ASSE - L'oeil de Denis Balbir : "le projet de Puel fonctionnera, mais attention aux supporters..."
Credit Photo - ICON SPORT
par Benjamin Danet
Chronique

ASSE - L'oeil de Denis Balbir : "le projet de Puel fonctionnera, mais attention aux supporters..."

Comme chaque semaine, notre consultant Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Place, cette fois, au début d'année à l'ASSE et à ce qu'espèrent les supporters des Verts dans les mois qui viennent.

Zapping But! Football Club ASSE : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

"En ce tout début d'année 2021, et c'est normal, nombreux sont les supporters de l'ASSE qui se demandent ce que l'on peut attendre des joueurs de Claude Puel dans les prochains mois. J'aurais pour ma part envie de leur répondre qu'il est justement impossible de prévoir quoi que ce soit. On a déjà trop connu ce genre de périodes pour justement éviter de donner des réponses définitives. Car qui aurait pu prédire un tel début de saison ? Qui aurait pu prédire une telle dégringolade par la suite ? Il ne fallait pas s'enflammer il y a quelques mois comme il est important en ce moment de ne pas dramatiser.

On sait tous ce qui cloche en ce moment à l'ASSE. Et désolé de le rappeler, mais ça n'a pas grand chose à voir avec Claude Puel, sa méthode ou son projet. Les Verts, qui manquent d'argent, n'ont pas de buteur devant et pas de sécurité derrière. On l'a constaté semaine après semaine. Ça ne sert donc à rien de parler d'espoirs, de craintes, ou de quoi que ce soit, tant que les dirigeants n'auront pas, au moins, résolu un des deux problèmes. Et je pense, comme je l'ai dit la semaine dernière, qu'un vrai buteur ne serait pas du luxe.

"Tout le monde sait que Puel est entêté, ce n'est pas nouveau, et c'est d'ailleurs le seul reproche que je lui ferai à l'heure actuelle."

On peut ensuite, et on m'en parle suffisamment...., s'interroger sur le projet de Claude Puel. Oui, et c'est vrai, il y a eu des ajustements qui ont été fait selon mois trop tardivement. Je suis convaincu qu'il fallait faire marche arrière plus tôt au sujet des anciens, et que Boudebouz ou encore Khazri auraient du revenir dans l'effectif bien avant. Tout le monde sait que Puel est entêté, ce n'est pas nouveau. Et c'est d'ailleurs le seul reproche que je lui ferai à l'heure actuelle. Faire jouer des jeunes, ça a du sens, surtout à Sainté. Leur donner du temps de jeu et les faire progresser, également. Mais Puel aurait du comprendre avant qu'il fallait mieux les encadrer. Ça, j'en conviens tout à fait. 

Après, la seule et vraie question à se poser est : le projet Puel est-il fiable ? Faut-il y croire ? En ce qui me concerne, c'est clairement oui. J'ai trop suivi la carrière de cet entraîneur depuis que je suis dans ce métier pour savoir qu'il réussit partout ou il reste longtemps. Il suffit de discuter avec d'anciens joueurs qui l'ont eu comme entraîneur pour savoir que ce n'est certes pas simple et que ça prend du temps. Mais ça finit toujours par porter ses fruits. Puel sait faire travailler les jeunes, il sait les faire progresser, même si ça ne se fait pas du jour au lendemain. 

"Si le projet Puel est selon moi une évidence, et qu'il va fonctionner, je me mesure pas vraiment l'état d'exaspération de supporters qui ne sont pas disposés à attendre."

Encore une fois, je n'ai aucun doute sur la viabilité de son projet. Mais j'ai aussi conscience que Puel demande du temps à des supporters qui, pour la plupart, ne sont disposés à lui en accorder. La patience à Sainté, c'est toujours compliqué à obtenir. Pendant des lustres, les supporters rêvaient d'Europe et de titres comme à la grande époque. Ils ont eu avec Galtier une Coupe de la Ligue, la Ligue Europa et l'habitude du haut de tableau. ce n'est plus le cas et ça énerve. Je le comprends parfaitement. Au fond, c'est le seul danger qui guette l'ASSE. Car si le projet Puel est selon moi une évidence, et qu'il va fonctionner, je me mesure pas vraiment l'état d'exaspération de supporters qui ne sont pas disposés à attendre."

Denis Balbir