AS Monaco – ASSE (2-2) : Debuchy et Bouanga avaient montré la voie... les notes des Verts à Louis II
Les Verts après le penalty de BouangaCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
APRES-MATCH

AS Monaco – ASSE (2-2) : Debuchy et Bouanga avaient montré la voie... les notes des Verts à Louis II

L'ASSE se déplaçait ce mercredi soir à Monaco. Où elle n'a pas réussi à faire mieux que match nul en jouant à 11 contre 10 pendant une heure... Voici nos notes pour les Verts.

Zapping But! Football Club ASSE : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

MOULIN (4)

Sur l'ouverture monégasque, il a été surpris et n'est pas très bien sorti devant Diop. Il n'a pas pu empêcher Volland de marquer non plus. Courageux dans ses sorties aériennes mais pas toujours très rassurant...

DEBUCHY (6)

En bon capitaine, il a sonné la révolte en égalisant d'un joli coup de tête. Son premier but de la saison. Avec lui titulaire, l'ASSE est toujours invaincue. Mais il n'a pas été très clair sur le but de Volland... Pas très loin du doublé, encore de la tête (86e).

SOW (5)

Moukoudi suspendu, Puel a fait appel à lui. Costaud dans les duels, discipliné, le Guinéen a livré une bonne première mi-temps. Mais c'est suite à un duel aérien perdu avec Ben Yedder, pourtant bien plus petit que lui, que Monaco est revenue à 2-2... Encore tendre.

KOLO (5)

Il a montré d'entrée à Volland qu'il était là, en lui rentrant dedans (3e). Mais Gelson Martins l'a facilement éliminé pour servir Volland sur le but du 2-2. Menaçant de la tête (59e).

TRAUCO (6)

Encore un vrai bon match pour le Péruvien. Il a pris son couloir et amené le danger par ses centres. Propre techniquement, rarement pris à défaut défensivement. Il s'impose. En place.

CAMARA (5,5)

Devant la défense, il a fait preuve de son abattage habituel. Une agressivité qu'il canalise de mieux en mieux même s'il a été averti en fin de match sur l'une de ses seules fautes (82e).

GOURNA-DOUATH (5), puis BOUDEBOUZ (4)

Le jeune milieu défensif a vécu sa 3e titularisation après les deux défaites à Lyon et à Brest. Quelques fautes évitables, comme son carton jaune pour avoir chatouillé les chevilles de Ben Yedder (44e), mais il a répondu présent. Remplacé à la mi-temps par BOUDEBOUZ, auteur de deux bons centres pour la tête de Kolo (59e) et celle de Debuchy (86e), mais assez décevant dans son apport.

MONNET-PAQUET (4), puis NORDIN

Titulaire surprise, Monnet-Paquet a débuté son match en étant fautif sur l'ouverture du score de Diop, pour ne pas s'être aligné. Et il n'a pas fait de différences sur son côté droit. Remplacé par NORDIN, auteur d'une tête au dessus (73e) et d'une frappe trop écrasée (80e), mais qui n'aura pas eu beaucoup de temps pour confirmer sa belle forme...

NEYOU (5,5)

Puel veut tellement le voir haut que pour la première fois, il l'a aligné en meneur de jeu. Et Neyou, auteur d'un bon décalage d'entrée pour Trauco (19e), a apporté sa vision du jeu, sa technique, sa fluidité, son jeu vers l'avant. Intéressant. Avant de redescendre d'un cran à l'entrée de Boudebouz.

AOUCHICHE (5,5), puis HAMOUMA

A gauche, Aouchiche s'est montré assez actif, combinant bien avec Trauco. Passeur décisif pour Debuchy, sur corner, il a cédé sa place à HAMOUMA à l'heure de jeu. L'ancien caennais n'a pas été très productif hormis de rares inspirations. Une frappe repoussée par Mannone (85e).

BOUANGA (6), puis KRASSO

En pointe, Bouanga a fait preuve d'une grosse détermination, d'entrée, et il a été récompensé avec de penalty qu'il a lui-même provoqué. Son premier but depuis trois mois, fêté rageusement. Ensuite, il a eu une balle de but mais il a expédié sa reprise dans la nuages (59e). Remplacé par KRASSO, auteur d'un bon décalage pour Hamouma (85e).