ASSE : 200 millions d'euros sur la table pour racheter le club ?
Romeyer et Caiazzo (ASSE)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
LES REINS SOLIDES

ASSE : 200 millions d'euros sur la table pour racheter le club ?

Il y a quelques semaines, Bernard Caiazzo et Roland Romeyer ont annoncé leur décision de passer la main à la tête de l’ASSE. Mais où en est au juste le processus de vente ?

Zapping But! Football Club ASSE : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

But! vous l’a fait savoir en début de semaine : un pool d'investisseurs locaux mené par Olivier Markarian, déjà partenaire de l'ASSE via sa société, Markal, et un fonds d'investissement basé en Suisse se sont manifestés les premiers pour racheter l’ASSE. 

D’autres investisseurs frappent également à la porte, des investisseurs français et étrangers. La division finances sport de KPMG, cabinet d’audit et de conseil anglo-néerlandais choisi par Bernard Caiazzo et Roland Romeyer, fera la sélection.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'ASSE

« Voilà pourquoi les montages locaux ont peu de chance d'aboutir »

Pour protéger les intérêts de l'ASSE et assurer son avenir, le duo de présidents stéphanois entend privilégier un projet mené par des investisseurs qui connaissent le foot et ne le considèrent par comme un simple business. Cela veut dire en creux que des fonds conséquents devront être apportés pour solidifier un éventuel projet de rachat. 

« Pour cela, il semble difficile d'imaginer un investissement en deçà de 200 millions d'euros, éclaire le site Peuple Vert. Voilà pourquoi les montages locaux ont peu de chance d'aboutir. Il faudra donc aller chercher dans une autre cour le futur propriétaire du club. Un FAI ? Une entreprise du CAC40 ? un investisseur privé et, de ce fait, certainement étranger ? L'avenir le dira. »