ASSE : 500 M€ de budget pour remporter la Ligue des champions... le projet X3 France annonce du très lourd !
Laurent RousseyCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
RACHAT DES VERTS

ASSE : 500 M€ de budget pour remporter la Ligue des champions... le projet X3 France annonce du très lourd !

En l'absence de Jacques Pauly, fatigué, c'est Philippe Miozzo, Stéphanois et Directeur général de X3 France, qui est venu présenter en conférence de presse, ce jeudi, le projet de rachat de l'ASSE, dans lequel figure également Laurent Roussey. Entretien.

Zapping But! Football Club ASSE : top 10 des valeurs marchandes des Verts

But! : Philippe, pourquoi ce projet de rachat de l'ASSE ?

Philippe MIOZZO : L'objectif, c'est d'acquérir un club de foot qui doit servir de support de communication pour le protocole X3 France. Le foot est un vecteur de communication très important. On sait que le Général de Gaulle est moins connu en Chine que Zidane, par exemple. Et l'ASSE est à nos yeux le club idoine.

Pourquoi ?

Parce qu'il a une riche histoire et beaucoup de supporters. Il y a 257 sections de supporters associés. On ira les voir. On leur expliquera ce qu'est le protocole X3 et ce qu'on va leur apporter. Et l'ASSE, c'est aussi le club de cœur de Laurent Roussey, comme le mien, en tant que Stéphanois.

Pouvez-vous rappeler les grandes lignes du protocole X3 ?

C'est du capitalisme social, basé sur la fusion des contraires. Le but est de créer une nouvelle vie, pour l'humain. Monsieur Pauly veut venir en aide aux malades, aux pauvres. Il veut sauver l'humanité.

Ses tentatives de rachat de club n'ont pas été fructueuses et son image en pâtit...

Il y a beaucoup de calomnies à son sujet. Mais à Mirande, quand il veut racheter le club de basket, il fait marche arrière quand il apprend que le club est en redressement judiciaire. A Bordeaux, c'est Fournet-Fayard, l'ancien président de la FFF, qui lui dit de ne pas y aller et derrière, les Girondins sont vendus pour un Franc symbolique à Alain Afflelou. Et à Rouen, il y avait des contrats fictifs. C'est pour cela qu'il est parti. C'est là-bas qu'il a rencontré Laurent Roussey. Vous pensez que Laurent serait toujours avec lui 25 ans plus tard si Jacques Pauly avait mal fait les choses ?

Comment comptez-vous vous y prendre pour convaincre Bernard Caiazzo et Roland Romeyer de vous vendre le club ?

On sait que les deux propriétaires ne veulent pas de notre projet mais on va faire le forcing. Monsieur Carvalho est là. Ses parts ont été confisquées. Elles appartiennent à l'Adrasc, un organisme d'état. On va envoyer un courrier officiel pour racheter ses parts, pour 5 M€. Les premiers contacts ont été très positifs. Et Adao Carvalho a fait savoir à l'Adrasc qu'il n'utiliserait pas son droit de recours. L'acquisition de ses parts nous permettra d'entrer dans le club, d'en détenir 25%. Ce sera une première étape.

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

« On est très très ambitieux. On vise la victoire en Ligue des champions. On veut devenir champion du monde des clubs »

Qui finance le projet ?

Nous sommes liés au groupe M1. Il représente 300 familles dans le monde entier. Ces familles veulent mettre en place une nouvelle humanité. Et X3 est l'ayant droit de 1450 tonnes d'Or. Ce qui représente 69 Milliards d'Euros. Ce sont nos investisseurs. Ils sont là derrière X3 dans la planète entière.
 

Combien comptez-vous investir dans l'ASSE ?

200 M€ la première année, dont 20 M€ pour le rachat des parts aux actionnaires actuels et 30 M€ consacrés à l'achat de joueurs. On table sur un budget de 200 M€ les deux premières saisons, de 300 M€ la 3e saison, pour arriver ensuite à 500 M€. L'ASSE vit sur l'endettement en ce moment. Elle ne peut pas continuer comme ça.

 

Sportivement, que visez-vous ?

On est très très ambitieux. On vise la victoire en Ligue des champions. On veut devenir champion du monde des clubs. Et on veut créer un nouveau mode de management en intégrant pleinement les supporters. On va leur donner deux places au conseil d'administration. Ils auront deux représentants. On ne pourra rien leur cacher !

X3 France annonce un projet très très ambitieux pour l'ASSE

Les contours du projet présenté par le protocole X3, pour rachter l'ASSE, est particulièrement ambitieux. Des montants pharaoniques sont annoncés...

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS