ASSE : absents, Lorient, Abi, nouvelle arrivée...Claude Puel avait des choses à dire
Claude Puel (ASSE)Credit Photo - Icon Sport
par Benjamin Danet
CONFÉRENCE DE PRESSE

ASSE : absents, Lorient, Abi, nouvelle arrivée...Claude Puel avait des choses à dire

L'entraîneur de l'ASSE Claude Puel a tenu son point presse à deux jours du déplacement à Lorient pour le compte de la 27e journée de Ligue 1 (15h).

Zapping But! Football Club ASSE : le palmarès complet des Verts

"C'est un match ô combien important qui attend l'ASSE ce week-en. Déplacement capital à Lorient dans l'optique du maintien en Ligue 1. Raison de plus pour que les propos de Claude Puel, l'entraîneur des Verts, soient attendus. C'était il y a quelques instants, seulement, en conférence de presse et retranscrits par nos confrères du Progrès.

"Le repos des joueurs après le match contre Reims étaient prévu. Il y a eu des matchs tous les trois jours. Cela a permis de régénérer tout le monde. Hamouma, Khazri et Maçon seront absents. Khazri a passé une IRM qui n’a rien décelé de particulier mais il ressent une gêne à la cuisse. Romain c’est un tendon qui est touché. On prendra le temps qu’il faudra."

Place, ensuite, à l'adversaire du moment : le FC Lorient. "On ne fait pas de plan comptable avant les rencontres. On ne fonctionne pas avec des si. Lorient, c'est un concurrent direct, on a du mal généralement. On devra être à la hauteur. Lorient, ils ont de la qualité. Ils ont fait un turn-over contre Nîmes ou je ne les ai pas sentis émoussés. Cela n’a pas tourné pour eux mais il y avait de la qualité dans leur jeu. La succession des matchs ne sera pas pénalisante. Sur ces derniers matchs, Lorient n’a laissé que peu d’espaces. Les coups de pieds arrêtés peuvent donc être une solution."

Puel est par ailleurs revenu sur le dernier match, non abouti, face au Stade de Reims (1-1). L'occasion d'exprimer une fois encore quelques regrets. "Depuis plusieurs matchs, nos coups de pieds arrêtés sont bien tirés. On doit être présent dans les deux surfaces. On a vu contre Reims qu’il y a encore des erreurs. On a fait un retour du match contre Reims avec ce qu’il fallait améliorer et ce qu’il y avait de bien en deuxième avec des nombreuses choses. Je pense que l’arrêt de jeu au quart d’heure nous a coupé et nous n’avons pas mis l’intensité suffisante."

Court focus, enfin, sur  Charles Abi qui, à défaut de s'imposer en tant que titulaire, marque lorsqu'il rentre en fin de match. Et une annonce sur une possible arrivée dans le staff de Claude Puel.

"Sur les derniers buts que Charles a marqué, il a montré du relâchement et de la justesse. C’est un vrai progrès, comme Arnaud Nordin l’a fait également. Charles a un profil particulier, il a quelque chose pour le futur, mais a une formation sur le côté. Il apprend le poste et progresse. Un attaquant doit surprendre, par ses déplacements par son geste face au but. Chez certains, c’est inné, pour d’autres il faut le travailler. C’est un plaisir de les voir progresser. Ce sont des choses qui auraient dû être travaillées à la formation. Nous cherchons donc quelqu’un qui fera du spécifique sur nos joueurs offensifs, avec l’analyse des matchs de la réserve, U19 et U17. Un entraineur pour développer nos joueurs offensifs. On parle de spécifique gardien, mais pour les attaquants, c'est pareil. A chaque fois j’ai eu des gens avec ce rôle dans mes clubs. C’était des anciens joueurs qui avaient cette roublardise, sentaient les choses. En tant que défenseur, j’étais sensibilisé à contre-carrer ces joueurs."