Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
INCIDENTS

ASSE – Angers (2-2) : les vraies sanctions du coup de sang des supporters connues mi novembre

Si la Commission de discipline livrera bien une première décision forte cette semaine, ce ne sera pas la seule concernant ASSE - Angers.

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : La question de la semaine

Si L'Equipe a assuré hier soir qu'une réunion exceptionnelle de la Commission de discipline de la LFP aura lieu lundi pour évoquer les incidents et le report du coup d'envoi d'ASSE – Angers (2-2) vendredi soir, les sanctions prises ne seront que partielle.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

Demain, la LFP va juste entériner un huis clos jusqu'au jugement

Bien évidemment, la Ligue va se prononcer pour la levée du sursis qui touchait la tribune Jean-Snella (kop sud), très probablement fermée pour la réception de Clermont le 7 novembre prochain. Il est probable que les jets de fumigènes du kop nord (tribune Charles-Paret) soient sanctionnés de la même façon. En revanche, chaque décision sera prononcée à titre conservatoire et ce ne sera pas la fin du dossier ASSE – Angers.

Comme nous vous l'indiquions dès vendredi soir dans notre article sur le match et sur notre live Facebook, la LFP va laisser le temps au club ligérien de préparer son dossier pour une instruction dans trois semaines. La vraie teneur des sanctions et leurs durées seront données durant la prochaine trêve internationale... quand les débats se seront un peu dépassionnés. On peut quand même s'attendre à quelques huis clos (partiels ou totaux), des amendes voir à des retraits de points fermes ou avec sursis.

ASSE - Angers, les sanctions de la Commission de discipline

Si le dossier ASSE - Angers va rapidement être instruit par la Commission de discipline de la LFP, les vraies sanctions (amendes, éventuels retraits de points, durée du huis clos) ne seront pas connu avant le milieu du mois de novembre.