ASSE : Aouchiche sème (involontairement) la zizanie au PSG
Adil AouchicheCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
PÉPITE EN FUITE

ASSE : Aouchiche sème (involontairement) la zizanie au PSG

A l'image d'Adil Aouchiche, désormais à l'ASSE, Kays Ruiz-Atil (18 ans) devrait quitter libre le PSG à la fin de la saison. En cause, un problème de prime mais, surtout, l'impossibilité de faire son trou en équipe première.

Zapping But! Football Club ASSE : le debrief du match face au FC Metz

Même s'il a fait un petit tour sur le banc au cœur de l'hiver, Adil Aouchiche réalise une première saison très intéressante à l'AS Saint-Etienne. Précieux dans l'élaboration du jeu, très bon sur coup de pied arrêté, le milieu offensif était une priorité de Claude Puel l'été dernier et il prouve à son entraîneur qu'il a bien fait de se battre pour le faire venir. Par la même occasion, Aouchiche montre qu'il a bien fait de quitter son club formateur, le PSG, où il aurait ciré le banc plus souvent qu'à son tour.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

Pas de place dans l'effectif parisien pour les jeunes

Et justement, sa réussite est en train de donner des idées à ses anciens partenaires du centre de formation. Ainsi, le jeune Kays Ruiz-Atil se dirige-t-il vers la sortie à la fin de saison, au terme de son contrat avec le PSG. Les deux camps négocient depuis des mois une prolongation mais, selon RMC Sport, deux points majeurs devraient conduire à une séparation en juin.

Le premier, c'est le règlement d'une prime comprise entre 1,5 M€ et 2,5 M€ pour inciter le jeune joueur à signer. Le PSG, frappé par la crise économique, refuse de verser une telle indemnité. Le deuxième, c'est évidemment le temps de jeu réservé à Ruiz-Atil à l'avenir. Cette saison, Thomas Tuchel l'a titularisé à Lens, en début de championnat, quand tous les titulaires étaient absents à cause du Covid-19. Mais par la suite, il a dû se contenter d'entrée en jeu. Et ça ne devrait pas s'améliorer vu la concurrence au milieu de terrain dans un effectif criblé de stars. Pour Ruiz-Atil comme pour Aouchiche avant lui, le mieux est donc d'aller voir ailleurs !

Pas de place dans l'effectif parisien pour les jeunes

Et justement, sa réussite est en train de donner des idées à ses anciens partenaires du centre de formation. Ainsi, le jeune Kays Ruiz-Atil se dirige-t-il vers la sortie à la fin de saison, au terme de son contrat avec le PSG. Les deux camps négocient depuis des mois une prolongation mais, selon RMC Sport, deux points majeurs devraient conduire à une séparation en juin.

Le premier, c'est le règlement d'une prime comprise entre 1,5 M€ et 2,5 M€ pour inciter le jeune joueur à signer. Le PSG, frappé par la crise économique, refuse de verser une telle indemnité. Le deuxième, c'est évidemment le temps de jeu réservé à Ruiz-Atil à l'avenir. Cette saison, Thomas Tuchel l'a titularisé à Lens, en début de championnat, quand tous les titulaires étaient absents à cause du Covid-19. Mais par la suite, il a dû se contenter d'entrée en jeu. Et ça ne devrait pas s'améliorer vu la concurrence au milieu de terrain dans un effectif criblé de stars. Pour Ruiz-Atil comme pour Aouchiche avant lui, le mieux est donc d'aller voir ailleurs !