Julien Sablé et Jean-Louis Gasset
Julien Sablé et Jean-Louis GassetCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
APPUI

ASSE : avant Reims, Sablé peut compter sur le soutien de Gasset

Pour Jean-Louis Gasset, l'entraîneur intérimaire de l'ASSE, Julien Sablé, qu'il avait accompagné lors de ses débuts en 2017, a plus d'expérience aujourd'hui et est plus enclin à réussir aujourd'hui. Son premier match aura lieu ce soir à Reims.

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : Le Bilan de l'année 2021

Ce soir à Reims, l'AS Saint-Etienne dispute son premier match post-Claude Puel. On va savoir si le manager autoritaire était le principal problème des Verts ou si le mal est plus profond. En attendant de lui trouver un successeur, les dirigeants ont promu l'un de ses adjoints, Julien Sablé. C'est la deuxième expérience de ce type pour l'ancien milieu de terrain. En 2017, il avait pris la suite d'Oscar Garcia, aujourd'hui à… Reims, et ça s'était tellement mal passé qu'au bout d'un mois, Jean-Louis Gasset avait été appelé pour prendre la relève.

Contacté par L'Equipe, Gasset a expliqué qu'il était beaucoup plus confiant concernant cette deuxième étape de Julien Sablé sur le banc de l'ASSE : « On l’avait mis là car il avait été capitaine de Saint-Etienne, qui est son club, et que c’est une belle personne. Il véhicule cette image de combattant et d’homme courageux. Mais il était trop jeune. Il a pris de la bouteille. Par rapport à il y a quatre ans, l’équipe est également plus forte, avec des joueurs sur lesquels tu peux compter. Ils ne lâcheront pas. Après, on ne sait jamais. Une carrière débute parfois par hasard. Il a raté sa première chance, comme il peut saisir sa seconde. Autant tout allait mal en 2017, autant là, tu peux te remettre à l’endroit en trois coups de cuiller à pot ».

Gasset confiant pour l'intérim de Sablé

L'entraîneur intérimaire de l'ASSE, Julien Sablé, débute ce soir à Reims. C'est sa deuxième expérience de ce type avec les Verts. La première, en 2017, s'était mal passée et il avait été remplacé par Jean-Louis Gasset. Ce dernier est plus optimiste cette fois.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet