Jean-Philippe Krasso
Jean-Philippe KrassoCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
RECITAL

ASSE - Bastia : Krasso marche sur l'eau, Bouchouari et Chambost régalent... les notes des Verts

Emmenée par un super Jean-Philippe Krasso, auteur d'un quadruplé, l'ASSE a signé une première victoire très prometteuse contre Bastia (5-0) mardi soir. Voici nos notes pour les Stéphanois...

Zapping But! Football Club ASSE : La stratégie de Batlles est-elle la bonne ?

DREYER (6)

Depuis ses cages, l'ancien lorientais a dû apprécier le récital de sa nouvelle équipe. Il a donné de la voix et a sorti deux beaux arrêts en fin de match (75e, 85e).

 

BAKAYOKO (6)

Préféré à Sow, en difficulté à Valenciennes (2-2), et à Nadé, le jeune défenseur a apporté son envie et son agressivité. Sa prestation laisse des regrets par rapport à la fin de saison dernière, Dupraz l'ayant oublié au profit des Mangala, Kolo et compagnie...

 

GIRAUDON (6)

Pas de doutes : l'ancien troyen est bien meilleur dans une charnière à trois. Il a bien coupé les trajectoires, bien relancé et bien dirigé sa défense. En place.

 

BRIANCON (6), puis NADE

De retour de suspension, Briançon a repris sa place et livré un match solide. Tout bénéf pour sa confiance après ses débuts difficiles. Remplacé par NADE dans les dernières minutes.
 

PALENCIA (6), puis BILE

Palencia a fait bonne figure dans son couloir droit, comme à Valenciennes. Avec une passe décisive à la clé sur le deuxième but de Krasso. Remplacé par BILE, venu participer à la fête.
 

MOUTON (6)

Devant la défense, le jeune milieu a bien colmaté les brèches. Il est sérieux, il ne s'affole pas avec le ballon et sait mettre le pied.
 

BOUCHOUARI (7)

Le petit milieu de terrain a confirmé les dispositions entrevues à Valenciennes. Impliqué sur les deux premiers buts, il a fait forte impression. Il a gratté des ballons et surtout, il a régalé balle au pied. Vraiment une belle trouvaille.
 

MACON (6)

Le Guadeloupéen refait enfin surface. Comme à Valenciennes, il a marqué, sur un caviar de Krasso. Avant de partir, lui qui est sollicité en cette fin de Mercato ?

 

CHAMBOST (6,5), puis PINTOR

Comme Bouchouari, Chambost a fait un bien fou à l'équipe dans l'entre jeu. Il a initié les deux premiers buts. Technique, intelligent, il joue juste. Remplacé par PINTOR, moins percutant qu'à Valenciennes.

 

CAFARO (6), puis GAUTHIER

Cafaro a été moins flamboyant que Bouchouari, Chambost et Krasso. Il a perdu un face à face avec Placide (31e). Mais sa passe décisive pour Krasso l'a fait terminer sur une bonne note. Remplacé par GAUTHIER, remis de sa blessure au dos.
 

KRASSO (10), puis AIKI

Si le Chaudron n'avait pas été à huis clos, Krasso aurait eu droit à une standing ovation... 23 ans après celui d'Alex contre l'OM (5-1), son quadruplé fera date. Son dernier but, d'une demi-volée, est magnifique. Il a lui-même provoqué le penalty qu'il a transformé, et c'est lui qui a servi Maçon sur un plateau sur l'ouverture du score. En pleine confiance, il impressionne vraiment ! Remplacé par AIKI.

Pour résumer

Emmenée par un super Jean-Philippe Krasso, auteur d'un quadruplé, l'ASSE a signé une première victoire très prometteuse contre Bastia (5-0) mardi soir. Maçon a marqué lui aussi, et le duo Bouchouari-Chambost a brillé au milieu.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.