David Blitzer
David BlitzerCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
FREIN

ASSE : Blitzer, les nouvelles mauvaises se confirment pour le rachat

Déjà refroidi par la dernière visite de sa garde rapprochée à Saint-Étienne pour racheter l’ASSE la semaine dernière, David Blitzer le serait également par le manque de transparence des dirigeants stéphanois.

Zapping But! Football Club ASSE : les Verts sans cellule de recrutement, un problème ?

Promise au groupe américain Blackstone Group de David Blitzer, entré en négociations exclusives, la vente de l’ASSE freinerait sérieusement. Selon nos informations, et comme déjà évoqué hier à midi, la visite de la délégation américaine à l'Etrat la semaine dernière ne s'est pas très bien passée. Les membres de la garde rapprochée de l'Américain présents à Saint-Etienne, repartis avec de nombreux documents, auraient été déçus par ce rendez-vous, notamment par l'accueil qui leur a été réservé.

Romain Molina confirme cette tendance et enfonce même le clou. « Comme à chaque fois, les inénarrables propriétaires de l’ASSE rendent zinzin les gens/groupes intéressés par un rachat, a-t-il commenté sur son compte Instagram. Des années qu’ils cherchent à vendre, des années qu’ils font les mêmes choses (manque de transparence surtout). Wait and see pour le cas Blitzer... »

Pour rappel, l'ASSE est à nouveau officiellement en vente depuis seize mois et plusieurs candidats au rachat se sont déjà cassés les dents sur les divergences de vue des deux principaux actionnaires du club...

Pour résumer

Déjà refroidi par la dernière visite de sa garde rapprochée à Saint-Étienne pour racheter l’ASSE la semaine dernière, l'Américain David Blitzer serait également refroidi par le manque de transparence des dirigeants stéphanois.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.