Denis Bouanga
Denis BouangaCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
FORME

ASSE : Bouanga, l'homme qui tombe à pic !

Très bon lors des deux derniers matches des Verts, Denis Bouanga serait-il parti pour terminer sa saison sur les chapeaux de roue ?

Zapping But! Football Club ASSE : Les verts peuvent-ils éviter les barrages ?

12 buts en 2019-20, avant l'arrêt des compétitions à cause du Coronavirus, 7 buts en 2020-21, et 5 buts pour l'instant en 2021-22... Denis Bouanga n'est pas franchement sur une pente ascendante depuis son arrivée à l'ASSE il y a bientôt trois ans. L'ancien nîmois avait démarré fort, mais après avoir été l'un des héros de la qualification stéphanoise pour la finale de Coupe de France 2020 contre Paris (0-1), sa deuxième saison en Vert avait été moins prolifique, moins convaincante. Dans une équipe à la dérive, le Gabonais était tout de même sorti de sa torpeur pour inscrire quatre buts dans le sprint final, dont un de grande importance à Nîmes (2-0), en avril, dans un match « à la vie à la mort ».

 2 buts et 2 passes décisives sur les 3 derniers matchs !

Bouanga avait fini l'exercice 2020-21 avec 7 buts et 4 passes décisives. Il est dans les clous pour réaliser une saison du même acabit, avec 5 buts et 2 passes décisives à 12 journées de la fin. Surtout, le Manceau vient d'envoyer de bons signaux. Depuis son retour de la CAN, il reste sur deux passes décisives contre Strasbourg (2-2) et sur un but inscrit à Paris (1-3) où il avait ouvert le score, en récupérant le ballon dans les pieds de Danilo avant de tromper Donnarumma, du gauche. Sa prestation au Parc, face à une équipe du PSG contre qui il a marqué lors des trois dernières confrontations, avait été sa plus aboutie depuis longtemps. On l'avait vu affoler Kehrer, sur son flanc gauche, et même mystifier Marquinhos.

Forcément, une telle performance demandait confirmation contre Metz (1-0), dimanche dernier, et Bouanga a à nouveau brillé. Auteur du but de la victoire, il a été omniprésent, dans un match où l'on attendait d'autant plus de lui que Wahbi Khazri était sur le banc, et Romain Hamouma absent. Avec son but contre Metz, le Gabonais reste sur 2 passes décisives et 2 buts en 3 matches. A 27 ans, l'ancien Croco semble enfin retrouver son efficacité, ses jambes, la confiance. Un retour en forme qui tombe à pic, dans la course au maintien, pour l'ASSE. Mais aussi pour lui, s'il souhaite s'ouvrir de nouveaux horizons, à un an du terme de son contrat chez les Verts.

Pour résumer

Avec son but contre Metz, le Gabonais reste sur 2 passes décisives et 2 buts en 3 matches. A 27 ans, l'ancien Croco semble enfin retrouver son efficacité, ses jambes, la confiance. Un retour en forme qui tombe à pic, dans la course au maintien, pour l'ASSE.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.