ASSE : Caïazzo et Romeyer n'aiment pas les mauvais payeurs
par Benjamin Danet

ASSE : Caïazzo et Romeyer n'aiment pas les mauvais payeurs

Alors que le partenariat avec le Coq Sportif touche bientôt à sa fin, l'ASSE a visiblement rencontré des difficultés pour être payée par l'équipementier au cours des derniers mois. C'est le président de la marque qui s'en est lui-même expliqué.

Zapping But! Football Club ASSE : le palmarès complet des Verts

Au lendemain du derby, l'entretien est quelque peu passé inaperçu. C'était dans les colonnes de l'Equipe, accordé par le président du Coq Sportif, Marc-Henri Beausire. Ce dernier est ainsi revenu sur les difficultés financières de la marque, dont le chiffre d'affaires est passé de 87 millions d'euros à 132 en 2019, avec une perte nette proche des 20 millions d'euros. Parmi les clients mécontents : l'ASSE.

"On a payé nos erreurs faites en 2019, et puis on a enchaîné avec la crise COVID. Le temps de remettre en place un financement (baisse de 45M€ du CA en 2020), on a eu sur 2019 des problèmes de paiement avec Saint-Etienne, le Tour de France, le Racing 92, avec tous nos partenaires. On parle de 600 000€ sur un montant de 3,5M€ à l’année. Deux se sont plus excités, Saint-Etienne et le Racing 92." 

L'occasion pour Beausire de confirmer que l'ASSE ne sera plus équipée par le Coq la saison prochaine. Ce que notre site vous avait annoncé en exclusivité il y a plusieurs mois.
 

Pour résumer

Alors que le partenariat avec le Coq Sportif touche bientôt à sa fin, l'ASSE a visiblement rencontré des difficultés pour être payée par l'équipementier au cours des derniers mois. C'est le président de la marque qui s'en est lui-même expliqué.

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet