ASSE : Caïazzo vise de nouveaux partenaires en Chine, en Italie, au Portugal et en Afrique
Bernard Caïazzo, le président du Conseil de Surveillance de l'ASSE.Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
SYNERGIE

ASSE : Caïazzo vise de nouveaux partenaires en Chine, en Italie, au Portugal et en Afrique

Fondateur de la Global Football Alliance, Bernard Caïazzo (ASSE) aimerait agrandir son réseau à 20 clubs. Il cherche des clubs historiques dans quatre pays en particulier...

Zapping But! Football Club ASSE : les meilleures déclarations de l'année 2020

Si l'ASSE est en vente et que les négociations s'accélèrent avec plusieurs repreneurs potentiels, Bernard Caïazzo continue son œuvre à l'international pour les Verts. Comme nous vous le révélions il y a peu, Bernard Caïazzo a fait escale en Amérique du Sud pour le compte de la Global Football Alliance, une association de clubs non rivaux qu'il a créé en catimini en juillet 2020.

Sur le site de Crystal Palace, le dernier membre du projet, le président du Conseil de Surveillance de l'ASSE a expliqué en quelques mots sont projets : « La Global Football Alliance rassemble des clubs de six continents pour partager les meilleures pratiques, trouver des synergies et réfléchir sur l'avenir du football. Nous nous demanderons à quoi ressemblera le football mondial dans 10 ans et comment pouvons-nous contribuer à un avenir meilleur », a glissé Bernard Caïazzo, qui s'est lancé dans la création d'un réseau profitable aux Verts.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

La Global Football Alliance cherche encore au moins quatre membres

Comme il l'a fait savoir lors de son passage en Colombie pour rencontrer les dirigeants du DIM de Medellin, Bernard Caïazzo est en recherche de nouveaux partenaires. Actuellement, les clubs associés à l'ASSE se comptent au nombre de 16. Le président stéphanois en vise au moins quatre de plus... Et les zones géographiques sont déjà établies. La Global Football Alliance vise un partenariat en Chine, en Italie, au Portugal et en Afrique. Les critères d'admission à ce groupe sont simple : être un club historique de son championnat domestique ainsi qu'une structure privée. Si les clubs ne paient pas de droits d'entrée, des réunions de travail sont organisées mensuellement pour évoquer la formation, le retour au stade, la relation avec les fédérations, le Mercato ou encore la possibilité de s'échanger des compétences et du personnel...

Caïazzo (ASSE) cherche quatre nouveaux partenaires

Désireux d'étoffer le réseau international de clubs amis de l'ASSE, Bernard Caïazzo espère trouver en Italie, au Portugal, en Chine et en Afrique de nouvelles formations prêtes à adhérer à son ambitieux projet.