Claude Puel (ASSE)
Claude Puel (ASSE)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CONFÉRENCE DE PRESSE

ASSE : Claude Puel face aux médias, ce qu'il faut en retenir

Claude Puel était présent en conférence de presse à l'ASSE à la veille de la réception du SCO d'Angers en ouverture de la 11e journée de Ligue 1 (21h).

Zapping But! Football Club ASSE : le palmarès complet des Verts

L'effectif

"Gabriel Silva a repris hier avec le groupe. Kolo ne devrait pas être rétabli, tout comme Etienne (Green) qui devrait reprendre en début de semaine prochaine. Yvan (Maçon) en revanche s’entraîne depuis 1 semaine avec nous."

L'état d'esprit du groupe

"On a repris progressivement, sans coupure. On a repris l’ascendant, ce qui n’est pas simple après un tel scénario (défaite à Strasbourg). Je pense qu’ils sont prêts et réceptifs. On attend ce match important pour être présent. On est à une place dont on veut s’extraire. Il y a des choses sur lesquelles on doit progresser, sur nos frappes. On est 5e sur les frappes tentées et 14e sur celles cadrées. Même si la situation n’est pas simple, il faut arriver à se libérer et se faire plaisir en jouant. On veut aussi chercher un clean-sheet car on fait partie des 4 équipes qui n’en ont fait aucun depuis le début de saison."

Lanterne rouge

"Si on est à cette place, c'est qu'on a eu des manques. On doit corriger des choses. Il y a du répondant et du caractère dans cette équipe. Bien sûr, ce n'est pas évident d'avoir une situation comme celle-ci, mais il ne faut pas subir. Il faut se concentrer sur nous car on peut rivaliser avec n'importe qui. Il faut pour cela que l'on arrête de faire des cadeaux."

Puel visé personnellement 

"Je vis tout cela à travers mon équipe. Je n'ai pas l'habitude de me mettre en avant. Je veux tout donner avec mon staff pour l'équipe. Il y a un environnement avec pas mal de fake news sur ma personne, mais je n'en fais pas cas. Pour moi, il n'y pas de pression. Tout est centré sur mes joueurs. Je veux voir des sourires, et la meilleure façon, c'est de gagner. Je vois de la progression dans nos entraînements, et aussi, paradoxalement, entre nos matchs. Les joueurs ne vont pas au combat pour leur entraîneur, mais pour leur club et aussi parce qu'ils veulent s'extirper de cette situation. Je ne vais pas m'étaler. Mon action, je la mène depuis deux ans, et je suis en mission. Je veux rester bien concentré sur ce que l'on a à faire dès le prochain match. Je suis tout le temps présent sur le terrain, et je dirige avec mon staff les séances. Je fais ça depuis que je suis entraîneur, et j'ai toujours apporté les réponses."

Les supporters

"Je pense que les supporters seront derrière leur équipe, et c'est le plus important. On est à domicile et imposer une pression à notre adversaire, et non pas créer une atmosphère néfaste pour notre équipe."

Ignacio Ramirez

"On verra s'il est en capacité physique pour être dans le groupe. Il y a plusieurs paliers à franchir pour lui, d'adaptation au jeu qui va plus vite. C'est compliqué car il est introverti et ne parle qu'espagnol. Il faut être patient avec lui."

Propos retranscrits par Le Progrès

Pour résumer

Claude Puel était présent en conférence de presse à l'ASSE à la veille de la réception du SCO d'Angers en ouverture de la 11e journée de Ligue 1 (21h). L'entraîneur des Verts a notamment évoqué son effectif à disposition.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert