ASSE : Claude Puel sonne la fin des vendanges après Monaco (2-2)!
Claude PuelCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
APRES-MATCH

ASSE : Claude Puel sonne la fin des vendanges après Monaco (2-2)!

Après le match nul de l'ASSE à Monaco (2-2) hier soir, Claude Puel a regretté que son équipe « ne capitalise pas assez »...

Zapping But! Football Club ASSE : les enjeux de la rencontre face à l'OGC Nice

L'ASSE a bouclé l'année 2020 sur un match nul hier à Monaco (2-2). Un résultat qui lui permet de partir en vacances sur une série de 6 matches sans défaite. Forcément appréciable après les 7 défaites concédées auparavant. Mais le souci, c'est que sur ces 6 matches, les Verts n'en ont remporté qu'une, à Bordeaux (2-1).courant alternatif, donc.

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

« Il y a beaucoup de frustration »

A Monaco, ils avaient pourtant tout pour s'imposer puisqu'ils menaient 2-1 à la mi-temps et qu'ils évoluaient en supériorité numérique après l'expulsion du jeune Matazo. Mais Volland a permis à l'ASM de prendre un but. « Le négatif c'est de ne pas capitaliser, a commenté Claude Puel après la rencontre. Depuis pas mal de temps on fait des matchs nuls, on prend un seul point alors que sur le contenu de nos matchs on mérite les trois points... Il y a beaucoup de frustration, car sur nos derniers matchs nuls, à part face à Lille où chacune des équipes a eu sa mi-temps, je considère qu'on perd deux points précieux, à chaque fois. »
Et à Puel d'expliquer un peu plus ses regrets : « On a beaucoup de situations mais on ne capitalise pas assez dans nos temps forts. On a offert deux buts casquette, le premier ressemble d'ailleurs à celui qu'on encaisse contre Nîmes. On ne doit pas prendre ce deuxième but, c'est une succession d'erreurs après un dégagement. C'est vraiment dommage car Monaco n'a eu aucune autre situation. Au début de la deuxième mi-temps, on a très mal géré cette situation numérique et on a manqué de qualité dans la zone de vérité. Il y a beaucoup de frustration et de déception dans les vestiaires, pour les joueurs et le staff, parce que tout le monde s'arrache et essaie de donner le meilleur de soi-même. »

« Il faudra progresser dans les zones de vérité »

Mais Puel a tout de même voulu terminer sur une note positive... « Le positif c'est d'être toujours dans un bon état d'esprit, de bien défendre, de jouer au ballon, de vouloir marquer, d'avoir des frappes. Mais il faudra progresser dans les zones de vérité car j'ai encore une fois l'impression qu'on a vendangé et c'est un sentiment très désagréable ». Place aux vacances à présent, avec le Mercato et la venue du PSG le 6 janvier pour reprendre. « J'espère qu'on va bien récupérer pendant les fêtes, qu'on puisse se ressourcer et qu'on revienne avec les mêmes intentions dans le jeu, dans l'état l'esprit parce qu'il y a eu de bonnes choses ces derniers temps. Il y a du caractère dans cette équipe, dans ce groupe. On l'a encore vu à Monaco avec notre réaction après l'ouverture du score. »