Romeyer et Caiazzo à l'ASSE
Romeyer et Caiazzo à l'ASSECredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
RACHAT ?

ASSE : de nouvelles révélations corsées sur la vente ont fuité !

Alors que, selon nos informations, la fusion entre Sergio Bueno et Olivier Markarian ne devrait pas avoir lieu, de nouvelles révélations de taille ont fuité sur la vente de l’ASSE. Celle-ci aura-t-elle lieu ?

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur la gestion de l'espoir Bilal Benkhedim

But! vous a donné l’information hier soir : la fusion un temps envisagée entre Serge Bueno et Olivier Markarian pour reprendre l’ASSE n’aura pas lieu. Il s'est en effet avéré que les intérêts des deux hommes d’affaires n'étaient pas convergents, avec d'un côté un projet à l'orientation club, celui de Markarian, et de l'autre un projet plus vaste, celui de Bueno et de Smart Good Things, qui verrait davantage l'ASSE comme un vecteur au sein d'une stratégie de développement.

Alors que Bernard Caiazzo et Roland Romeyer avaient programmé une vente du club fin 2021, celle-ci semble donc encore loin de se dessiner. Une tendance corroborée par les dernières révélations de Bernard Lions.

 

« Le club, aujourd'hui, est dans le mur »

« Je pense qu'à un moment les gens n'ont pas bien conscience de la situation. Le jeu est très simple, on a voulu calmer les supporters en mettant le club en vente. Au final, ça n'a fait qu'une chose, énerver tout le monde, a expliqué le journaliste de L’Équipe hier soir dans l’émission Sainté Night Club. Le club, aujourd'hui, est dans le mur. Tu peux te retrouver en Ligue 2 avec aucune équipe derrière parce que tes meilleurs joueurs seront libres... »

Pour rappel, le groupe russe TSI, présidé par le milliardaire Sergeï Lomakin, n’a pas donné non plus de nouvelles aux dirigeants de l’ASSE en vue d’un rachat.

Pour résumer

Alors que, selon nos informations, la fusion entre Sergio Bueno et Olivier Markarian ne devrait pas avoir lieu, de nouvelles révélations de taille ont fuité sur la vente de l’ASSE. Celle-ci aura-t-elle lieu ? Le doute est permis.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert