ASSE : Debuchy en remet une couche, Puel fait face aux critiques
Claude PuelCredit Photo - Icon Sport
par Benjamin Danet
CONFERENCE DE PRESSE

ASSE : Debuchy en remet une couche, Puel fait face aux critiques

Au même titre que son défenseur, Mathieu Debuchy, Claude Puel, l'entraîneur de l'ASSE, était présent en conférence de presse ce vendredi avant le choc capital face au LOSC dimanche soir (21h).

A deux jours d'un match déjà capital, face au LOSC dimanche soir (21 heures), deux anciens éléments du LOSC, le défenseur Mathieu Debuchy et l'entraîneur Claude Puel, se sont retrouvés face aux micros afin d'en dire (un peu) plus sur l'inquiétante situation du club stéphanois. Qui s'enfonce peu à peu au classement et qui ne parvient même plus à enrayer une dangereuse série de défaites consécutives (7).

Mathieu Debuchy, qui s'était exprimé dans la semaine, en a remis une couche sur le dernier naufrage subi par les Verts sur le terrain de Brest, défaite 4-1. Des propos retranscrits par le compte twitter du Progrès. "On a pas été au niveau il ne faut pas se le cacher. On est rentré dans une spirale négative. On a manqué de caractère et de maturité par moment. J’ai essayé d’apporter un peu de révolte, j’ai un rôle de capitaine à jouer et ma période de convalescence a été dure à vivre... On a besoin de révolte pour réveiller tout le monde. Mais attention, les reproches sont à mettre sur l’ensemble du groupe, pas uniquement sur la jeunesse. Il faut montrer sur le terrain qu’on a envie de rebondir rapidement. On a envie de redorer notre image, il y a des joueurs de qualité. Ça ne va pas se jouer dimanche, mais on a besoin de points avant la trêve. On a assez parlé maintenant. Faire un match abouti de temps en temps ce n’est pas assez. Le plus important c’est l’état d’esprit et de ce côté-là il n’y a pas de soucis."

 

voir AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE l'ASSE

Le recrutement

Le capitaine de l'ASSE en a également dit plus sur le Mercato à venir. "Recruter ? "C’est un avis personnel. On est à deux jours du match, je ne vais pas rentrer dans ce débat. Mais je fais confiance au coach et au club pour repartir de l’avant. Il y a un ensemble de choses à mettre sur la table et ça en fait partie."

De son côté, l'entraîneur Claude Puel a tout d'abord donné des nouvelles de certains de ses joueurs. "Retsos ne sera pas disponible, comme Monnet-Paquet qui devrait reprendre la semaine prochaine. Il y a des petites interrogations qu'on verra demain." Avant de revenir sur la déroute de ses troupes à Brest. "C’est le match classique d’une équipe qui doute. Nous nous fragilisons très vite sur la première frappe. Avec une première mi-temps qu’on ne doit pas accepter. Les joueurs sont marqués, tout le monde est marqué. On est conscient de la situation. Ce serait grave de ne pas l’être." Et de se projeter sur l'avenir avec la venue du LOSC.

"Bien entendu qu'on a envie de faire tourner la réussite dans notre sens. Quand on voit que Brest a eu 4 tirs et inscrit 4 buts. Mais c’est à nous de forcer la réussite et de faire pencher la balance du bon côté. Le déclic peut arriver très vite. Il faut qu’on reste concentrés, ne pas se disperser. On a envie de prendre du plaisir. ll nous faut de la réussite, quelque chose qui remette toute l’équipe dans le bon sens. On est dans le même bateau et on a envie de réagir ensemble. C’est une épreuve pour tout le club. Mais on sort beaucoup plus fort d’une situation comme celle-ci."