Claude Puel (ASSE)
Claude Puel (ASSE)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
COULISSES

ASSE : Debuchy et d’autres cadres du vestiaire ont déjà évité le pire à Puel

Si Claude Puel ne dérogera jamais à ses principes et ses valeurs, l’actuel entraîneur de l’ASSE a aussi su par moments édulcorer sa manière de faire pour éviter d’aller dans le mur trop tôt chez les Verts.

Zapping But! Football Club ASSE : l'hommage des Verts à Loïc Perrin

Claude Puel n’est pas le bienaimé des supporters de l’ASSE. Aussi, il est tout de même important de préciser que son hermétisme devant la pression, les critiques et les menaces dont il fait l’objet est salué par la plupart d’entre eux. Durant toute sa carrière de joueur et d’entraîneur, la raideur est également un trait de caractère bien identifié chez les Castrais.

Celle-ci a pourtant été diluée en coulisses ces derniers mois grâce à l’entremise d’un certain Mathieu Debuchy. Ancien joueur de Puel au LOSC et relais idéal avec le noyau dur de l’ASSE la saison dernière, le latéral droit du Valenciennes FC lui a rapporté quelques bruissements émanant du vestiaire stéphanois pour lui éviter d’aller dans le mur trop tôt avec des décisions bien tranchées.

« Pendant un an, j’ai revu le même Puel que j’avais connu à Lille, a-t-il expliqué à Sainté Inside. Après une année, ça a changé un peu car on lui a fait remonter quelques infos. Moi, avec mon vécu et mon statut au club, je l’ai sollicité plusieurs fois pour discuter, pour échanger. Je pense que c’est quelque chose qui manquait aux joueurs. Je pense qu’il écoute et que c’était mieux les derniers mois. Il s’est ouvert davantage (...) Quand Wahbi est revenu, ça a fait du bien. Le choix du coach d’écarter certains joueurs a été assez soudain et ça a pesé un peu dans le début de saison dernière. Ce n’était pas assez serein pour aborder de la meilleure des façons le championnat. On a fait remonter des messages par moment. Après, le patron c’est le coach. »

Pour résumer

Si Claude Puel ne dérogera jamais à ses principes et ses valeurs, l’actuel entraîneur de l’ASSE a aussi su par moments édulcorer sa manière de faire pour éviter d’aller dans le mur trop tôt chez les Verts. Cela sera-t-il salutaire ?

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert