ASSE : Debuchy fait une promesse aux supporters avant Nîmes
Mathieu DebuchyCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
REVOLTE

ASSE : Debuchy fait une promesse aux supporters avant Nîmes

Mathieu Debuchy est conscient de la situation d'urgence dans laquelle se retrouve l'ASSE à huit journées de la fin de la saison et avant un déplacement ô combien important à Nîmes...

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur le revenant Wahbi Khazri

But ! : Mathieu, on n'a pas senti une grosse réaction sur le terrain contre Monaco (0-4)...

Mathieu DEBUCHY : On ne pouvait pas. On a été surclassés par une très belle équipe. On s'est battus, on a donné le maximum. Mais on a vu la différence entre une équipe qui joue la Ligue des champions et une qui joue le maintien.

Qu'a-t-il manqué?

On n'a pas mis les ingrédients. Techniquement, tactiquement, on n'a pas été bons. On n'a pas su créer quelque chose pour mettre Monaco en difficulté. Et eux ont joué un très beau football.

Tout est à jeter ?

On est passés à côté. Il n'y a pas beaucoup de choses à retenir. Il faut regarder devant. On se doit d'avancer, de réagir. Un match très important et très difficile nous attend à Nîmes.

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

« Nîmes, c'est chez un concurrent direct. On se devra de ramener un résultat. C'est un match capital »

A quoi vous attendez-vous aux Costières ?

A un match très difficile. Les Nîmois ont eu un gros trou mais ils ont sorti la tête de l'eau contrairement à une équipe comme Dijon. Ils sont toujours en course pour le maintien. Il faudra être d'attaque. Ce sera un match très important pour les deux équipes, pour le maintien.

C'est le match le plus important de votre fin de saison ?

Oui, je pense. Car Nîmes, c'est chez un concurrent direct. On se devra de ramener un résultat. On n'a pas le choix. C'est un match capital, avec beaucoup d'enjeu. C'est un match qu'on voudra gagner.

On ne voit pas vraiment l'ASSE progresser...

On aimerait progresser plus vite mais il y a des jeunes de qualité ici, c'est une certitude. On met du temps à avoluer tous ensemble mais il y a pourtant de la qualité dans ce groupe.

Vous avez joué piston droit contre Monaco. On vous a senti en difficulté dans ce rôle...

C'est à moi de m'adapter. Le coach fait ses choix. Nous, on doit répondre présent.