ASSE : Debuchy rate ses adieux, les Verts vont le regretter
Mathieu Debuchy, adios "capitaine"Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
DEPART

ASSE : Debuchy rate ses adieux, les Verts vont le regretter

Comme Kévin Monnet-Paquet et (peut-être) Romain Hamouma, Mathieu Debuchy n'aura pas les adieux qu'il mérite lors d'ASSE – Dijon ce dimanche soir.

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur la gestion de l'espoir Bilal Benkhedim

Désireux de ne prendre aucun risque étant donné leur non-reconduction de contrat à l'ASSE (pour deux des trois), Kévin Monnet-Paquet, Romain Hamouma et Mathieu Debuchy ne participeront pas au baissé de rideau de la saison des Verts contre Dijon ce dimanche soir (21 heures). Il faut dire que la rencontre, qui se jouera une nouvelle fois dans un Geoffroy-Guichard vide, ne relève qu'assez peu d'intérêt sinon l'espoir de voir Saint-Etienne basculer dans le Top 10 sur la ligne d'arrivée.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

Debuchy, des stats qui parlent pour lui

Ce qui est sûr en revanche, c'est que le capitaine Mathieu Debuchy (35 ans), qui a l'assure de ne plus être Stéphanois la saison prochaine (contrairement à Romain Hamouma qui va recevoir une offre de contrat...), va manquer aux Verts. Par les chiffres, Opta a d'ailleurs rendu hommage à l'ancien Gunner.

En 97 matchs sous le maillot vert (86 en L1), Mathieu Debuchy avait su se rendre indispensable, remportant 40,2% de ses matchs joués en championnat (34 victoires, 26 défaites, 26 nuls). Cette saison, il détenait le record de centre effectué (95) se rapprochant du record qu'il détenait lui-même en 2018 (97). Depuis son arrivée à l'ASSE en février 2018, il était aussi le roi des tacles (109 réussis, au moins 23 de plus que tout autre Stéphanois sur la période) et des interceptions (162, au moins 19 de plus que ses autres camarades ligériens). Son départ laissera un vide...

Pour résumer

Mathieu Debuchy quittera l'ASSE à l'issue de son contrat au 30 juin. Les chiffres le prouvent, il va laisser un vide chez les Verts.

Alexandre Corboz
Article écrit par Alexandre Corboz