ASSE : Denis Bouanga se paie encore une fois les « imbéciles » à l'origine de la vidéo raciste
Denis Bouanga, insulté avant le match à Nîmes.Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
VERITES

ASSE : Denis Bouanga se paie encore une fois les « imbéciles » à l'origine de la vidéo raciste

Sur France Bleu Saint-Etienne, Denis Bouanga (26 ans) est revenu une nouvelle fois sur l'incident raciste qui l'a opposé à quelques supporters de l'ASSE.

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur Mathieu Debuchy

Quelques semaines après avoir fait l'objet d'une vidéo raciste de la part de certains supporters, Denis Bouanga (ASSE) est revenu longuement sur l'incident dans un entretien à France Bleu Saint-Etienne Loire. S'il a tourné la page, le Gabonais espère quand même que l'affaire ne restera pas sans suite.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

« C'est vrai que ça m'a touché mais bon... »

« C'est derrière moi, je n'y pense plus trop. C'est vrai que ça m'a touché mais bon, il faut savoir passer à autre chose. Il y a des choses graves dans la vie et je me dis que celle-ci est grave. J'espère qu'ils vont prendre cher. C'est comme ça, ce n'est pas à moi de décider. Je reçois n'importe quelle critique, il n'y a pas de souci. Je suis ouvert à tout. Tu peux dire que j'ai été bon quand j'ai été bon, tu peux dire que j'ai été nul quand j'ai été nul. Par contre me dire que je donne moins, non. Je me donnerai tout le temps, que tu me trouves nul, que tu me trouves moche, je me donnerai tout le temps parce que c'est mon équipe. Je me bats déjà pour moi, je me bats pour ma famille, et après je me bats pour les supporters, les vrais supporters, pas ceux qui ne font que critiquer et qui veulent voir l'équipe descendre », a expliqué Denis Bouanga.

Il n'a pas voulu stigmatiser tous les supporters

L'intéressé a également expliqué pourquoi il n'avait souhaité publier la vidéo : « J'aurais pu sortir la vidéo mais je n'ai pas voulu parce que je me suis dit pourquoi avoir un oeil contre tous ces supporters sachant que c'est qu'une petite partie, c'est une minorité. Je n'ai pas voulu faire ça parce que je me suis dit qu'ils auraient été mal vus alors que la plupart des supporters aiment leur équipe, aiment leur club. Ils ne sont pas du tout dans cette optique là. Il y a des pères de famille, des enfants et j'ai pas voulu qu'ils prennent en même temps que ces imbéciles ».

Pour résumer

Denis Bouanga s'est à nouveau confié sur la vidéo raciste qu'il a reçu de certains supporters de l'ASSE.