Timothée Kolodziejczak
Timothée KolodziejczakCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
DÉMORALISÉ

ASSE : écœuré, un taulier tient des mots forts après Rennes

L'expérimenté défenseur central de l'ASSE Timothée Kolodziejczak était déprimé après la déroute subie à Geoffroy-Guichard face au Stade Rennais (0-5) ce dimanche.

Zapping But! Football Club ASSE : l'hommage des Verts à Loïc Perrin

Les Stéphanois étaient K.-O. à leur sortie du vestiaire, ce dimanche, après l'humiliation subie face au Stade Rennais (0-5). Si leur entraîneur, Claude Puel, a tenté de positiver (avant d'apprendre qu'il était mis à pied), les joueurs, eux, avaient le moral dans les chaussettes, à l'instar d'un Timothée Kolodziejczak qui en a pourtant vu d'autres depuis qu'il est dans le Forez mais qui semblait abattu…

« Je n'ai pas les mots. C'est dur, je ne sais pas quoi dire. Dans le vestiaire on ne s'est rien dit. On était abattus. On a fait un bon début de match mais après, c'était trop ouvert. Il y a eu des erreurs de placement. On est en L1 et là, on n'aurait pas dit une équipe de L1 sur le terrain. Les supporters sont énervés. C'est normal. On l'est nous aussi. Ils ont poussé au début mais au fil du match ils se sont retournés contre nous. Ce n'est pas évident pour eux. Pour nous non plus. Mais on va aller à Reims et batailler. On va se relever. Il ne faut pas lâcher. »

Kolodziejczak abattu, comme tous les Verts

Après l'humiliation subie à domicile contre le Stade Rennais (0-5), l'ASSE est au fond du trou, que ce soit au classement de Ligue 1 ou moralement. Son défenseur central Timothée Kolodziejczak a fait part de son abattement.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS