Stéphane Ruffier
Stéphane RuffierCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
NOUVELLE VIE

ASSE : et pendant ce temps-là, Ruffier s’éclate !

Remercié par les dirigeants de l’ASSE il y a un an, Stéphane Ruffier a mis fin à sa carrière pour retourner vivre à Bayonne où il s’éclate dans sa nouvelle vie d’entraîneur des jeunes gardiens.

Zapping But! Football Club ASSE : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

C’était début janvier 2021 : l’ASSE annonçait qu’elle mettait fin à sa collaboration avec Stéphane Ruffier. Devenu le remplaçant de Jessy Moulin, le gardien basque n’a pas tardé à rebondir en mettant d’abord fin à sa carrière pour aller entraîner les jeunes pousses du côté de sa ville natale de Bayonne. Au Pays Basque, l’ancien gardien des Verts revit.

« Je savais très bien que tôt ou tard j’allais rentrer à Bayonne. Peu importe le projet qu’on aurait pu me proposer ou quoi que ce soit, pour moi la base elle était ici, a-t-il déclaré sur la chaîne locale TVPI. J’avais à cœur de transmettre ce que j’ai vécu. Tant qu’à le faire, je voulais le faire pour mon club, où j’ai commencé, où j’ai toujours joué. Aujourd’hui, je suis ravi de mes fonctions ici au club et je crois que les enfants aussi. »

Sans un mot pour l’ASSE, avec qui il est toujours en litige juridique, Ruffier se confie sur son nouveau quotidien florissant. « Que ce soit le plus petit qui a huit ans ou les autres, j’essaie de suite de leur mettre beaucoup d’exigence déjà sur eux-mêmes, poursuit-il. C’est un poste très ingrat du fait qu’on s’entraîne à part toujours, qu’on a un entraîneur spécifique. On travaille un peu tout. On commence par un échauffement, après on rentre vraiment dans le dur de la séance où ça touche du ballon, il y a du rythme, il y a de l’intensité. Il y a de la vivacité aussi. Ça se chambre, c’est important de garder aussi la bonne humeur. »

Pour résumer

Remercié par les dirigeants de l’ASSE il y a un an, Stéphane Ruffier a mis fin à sa carrière pour retourner vivre à Bayonne où il s’éclate dans sa nouvelle vie d’entraîneur des jeunes gardiens du club de sa ville natale.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.