ASSE : Etienne Green numéro 1 la saison prochaine, ça fait débat chez les Verts !
Etienne GreenCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
FUTUR

ASSE : Etienne Green numéro 1 la saison prochaine, ça fait débat chez les Verts !

« Etienne Green doit-il être le gardien de but numéro 1 des Verts dès la saison prochaine ? » : telle est la question de notre débat de la semaine.

Zapping But! Football Club ASSE : l'hommage des Verts à Loïc Perrin
A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

C'est prématuré

« Autant je conçois tout à fait que l'ASSE puisse finir la saison avec son ancien n°3 en titulaire pour préserver la dynamique, autant j'estime que le rôle de gardien est particulier et nécessite une hiérarchie claire. Pour moi, de par son vécu et ses performances en Vert, Jessy Moulin ne mérite pas un déclassement sur une blessure. Surtout pas maintenant et surtout pas comme ça.

Bien sûr, Moulin n'a pas toujours été décisif cette saison. Je rappellerais aussi (et surtout) qu'il n'a que rarement pu, contrairement à Green, bénéficier d'une assise défensive stable et épargnée par les blessures. Cette saison, le natif de Valence a aussi dû digérer la polémique autour de Stéphane Ruffier. Beaucoup souhaitaient ses erreurs pour reprocher à Claude Puel la gestion de l'ancien international tricolore. Une pression néfaste qu'il n'aura pas forcément la saison prochaine. Je rappelle simplement aux détracteurs de Jessy Moulin qu'il avait, lui aussi, réalisé d'excellents intérims par le passé. Il est toujours plus simple psychologiquement de jouer les « back-up » que d'avoir sur les épaules l'étiquette de n°1. Moulin a payé pour apprendre et je pense que Green paiera aussi pour apprendre quand il le sera.

Etienne Green n'a que 20 ans, 6 matches en Ligue 1, et peut à mon sens patienter un peu avant de s'installer définitivement dans les buts. Je suis davantage sur une transition progressive, avec des matches de Coupes l'an prochain. Ce n'est pas comme si Jessy Moulin, qui a patienté une dizaine d'années, en avait encore pour plusieurs saisons. A l'horizon 2022, quand le contrat de l'actuel numéro 1 arrivera à échéance, il faudra alors se poser la question entre Moulin, Green... Ou Bajic s'il revient dans la partie. Pour 2021-22, je ne remettrais pas en cause le rôle de Jessy Moulin. »

Alexandre CORBOZ

Il force le destin

« Je trouve qu'il est difficile de répondre à cette question. Et je me pose celle-ci : est-ce que Claude Puel sait déjà lui-même avec quel gardien il compte débuter la saison prochaine ? A mon sens, Jessy Moulin n'a pas démérité mais sa saison a été moyenne, faite de hauts et de bas. Sa défense, souvent décimée, ne l'a pas aidé. La fébrilité l'avait gagné à un moment donné et il avait coulé avec le navire, avant de commencer à remonter la pente, puis de se blesser. Stefan Bajic, annoncé comme l'avenir du club au poste de gardien, lui, n'a pas su saisir sa chance. Il a été particulièrement malheureux à chaque fois qu'il a eu l'occasion de se montrer. Tout le contraire d'Etienne Green. Dès son premier match à Nîmes, Green le bien nommé a été épatant tout en ayant une bonne dose de réussite. Celle-ci l'accompagne toujours puisque le coup franc de Payet dimanche dernier est le 6e tir adverse repoussé par ses montants depuis qu'il occupe les buts stéphanois... L'ancien 3e gardien des U19 vainqueurs de la Gambardella a la baraka mais il marque des points, incontestablement, depuis son baptême du feu. Hormis ce manque de métier en fin de match à Paris, il est irréprochable et souvent décisif. Ce qui fait de lui l'un des hommes-clé du maintien en L1, de la bonne fin de saison de l'équipe. Pour le reste, Puel décidera. La prolongation du contrat de Green est un indice pour son avenir : il sera teinté de Vert. Reste à savoir dans quel rôle. Mais qui crierait au scandale si le jeune portier était toujours dans les buts de l'ASSE à la rentrée ?»

Laurent HESS

 

Pour résumer

Qui sera le gardien n°1 de l'ASSE en 2021-22 ?

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS