ASSE – Exclu BUT ! : Coachs, dirigeants, éducateurs, recruteurs, administratifs... c'est départ sur départ à L'Etrat !
Xavier ThuilotCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
VALSE

ASSE – Exclu BUT ! : Coachs, dirigeants, éducateurs, recruteurs, administratifs... c'est départ sur départ à L'Etrat !

Le départ de Xavier Thuilot début janvier, en pleine saison, est venu rappeler l'instabilité chronique de l'ASSE depuis le départ de Christophe Galtier il y a trois ans et demi. Un club qui fait face à une impressionnante vague de départs ces derniers temps...

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur le revenant Wahbi Khazri

Pendant près d'une décennie, l'ASSE a connu une période de stabilité sous l'ère Christophe Galtier. Mais depuis le départ du Marseillais à l'été 2017, c'est tout le contraire : c'est le mouvement permanent à L'Etrat. Du côté des coachs, Claude Puel a succédé à Ghislain Printant qui avait pris le relais de Jean-Louis Gasset, lui-même appelé à la rescousse pour remplacer Julien Sablé, intérimaire après la démission d'Oscar Garcia. L'ASSE a donc usé cinq entraîneurs en trois ans et demi. Sans oublier que Garcia était accompagné de trois adjoints espagnols. Côté staff, l'ASSE a vu partir Eric Blondel, son coordinateur sportif, il y a deux ans et demi, sans le remplacer, alors que Fabrice Grange, l'entraîneur des gardiens, a été remplacé par André Biancarelli cet été. Chez les formateurs, où de nombreux éducateurs en fin de contrat en juin attendent de connaître leur sors, Laurent Batlles est parti tout comme Lilian Compan et Gilles Rodriguez, l'un des éducateurs historiques du club.

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

5 entraîneurs et 4 directeurs des services en trois ans et demi

Du côté des dirigeants, Michel Saez avait été remplacé par Frédéric Paquet, lui-même remplacé par Xavier Thuilot, qui vient d'être débarqué et remplacé par Jean-François Soucasse. Du côté du recrutement, si Dominique Rocheteau n'a pas été remplacé au poste de directeur sportif, David Wantier a été débarqué début 2020, tout comme David Friio, qu'il avait fait venir au club deux ans plus tôt. C'est désormais Jean-Luc Buisine qui dirige la cellule. Une cellule qui a vu partir deux des recruteurs « historiques » de l'ASSE, Ludovic Paradinas et Rafik Allaf. Ce dernier, à l'origine des arrivées de Bafé Gomis, Josuha Guilavogui, Mahdi Camara et Wesley Fofana, notamment, ayant attaqué le club aux Prud'hommes.

Le va et vient ne se limite pas qu'au sportif

On notera encore les départs de la responsable billetterie du club, Béatrice Salen, dans les valises de Frédéric Paquet. Au marketing, où Arnaud Jaouen serait en passe de revenir, exit l'ancien directeur Matthieu Malkani, Bertrand Viquaine, Lucas Sanchez. Exit aussi Valérie Suchet (service comptabilité), autre « historique » des bureaux de L'Etrat, partie il y a quelques mois, alors qu'une grosse vague de départs touche également le service communication. Si son responsable, Philippe Lyonnet, est toujours là, fidèle au poste, Franckie Tourdre, l'été dernier, et Baptiste Girard, cet hiver, ont tous deux pris la direction de l'AS Monaco. Grégoire Brunon (ASSE-TV) est parti lui aussi cet hiver. Quant à Nicolas Parent, l'ancien attaché de presse des Verts, remplacé par Joël Gomes, il a rejoint Christophe Galtier à Lille début janvier. Après avoir quitté l'ASSE en fin de saison dernière pour raisons familiales, il était en poste depuis le début de la saison du côté de l'US Dunkerque.

 

Pour résumer

L'instabilité règne à l'ASSE depuis quelque temps...

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS