ASSE – Exclu BUT ! : Son parcours, sa saison, ses objectifs... le jeune Moueffek s'est confié
Aimen MoueffekCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
CONFIDENCES

ASSE – Exclu BUT ! : Son parcours, sa saison, ses objectifs... le jeune Moueffek s'est confié

A 19 ans, Aïmen Moueffek fait partie des bonnes surprises de l'ASSE depuis le début de la saison. Il s'est confié sur son parcours et ses objectifs dans But Saint-Etienne. Premier extrait.

But ! : Aimen, où avez-vous grandi ?

Aïmen MOUEFFEK : Je suis né à Vienne, dans l'Isère, et j'ai grandi à Saint-Clair du Rhône, pas très loin. Mes parents habitent encore là-bas, ma petite sœur et mes trois frères aussi. Je suis l'aîné.

Dans votre famille, y a-t-il d'autres footeux ?

Mon père jouait quand il était encore au Maroc. Et mes frères aussi. Ils ont joué ici, à Saint-Etienne, mais ils sont partis. Il y en a un qui joue maintenant à côté de chez moi, à Rhodia Salaise, et l'autre est à Evian. Il va avoir 17 ans.

Dans votre enfance, vous supportiez quelle équipe ?

C'est vrai que là-bas, on est un peu à la frontière entre la Loire et le Rhône ! Mais moi je n'ai jamais vraiment eu d'équipe fétiche. Je regardais le Real Madrid à l'époque de Cristiano Ronaldo et surtout le foot anglais. Du coup, c'était plutôt Arsenal, Liverpool, Manchester United.

Vos idoles, petit, c'était qui ?

Je n'en avais pas vraiment.

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

« L'OL me voulait mais ça a trainé, alors quand l'ASSE m'a proposé de venir faire un essai, j'ai accepté. Ils m'ont pris direct. L'OL est revenu pour que je signe là-bas mais on était déjà d'accord avec « Sainté » »

Et aujourd'hui, vous avez des modèles ?

Le joueur que j'aime bien, à mon poste, c'est Tanguy Ndombele, de Tottenham. C'est le vrai box to box. Il est tout en changements de rytme et il a une grosse faculté à casser les lignes balle au pied.

Vous avez fait d'autres sport que du foot ?

J'ai fait du basket et du judo. A un moment, je faisais même les trois sports en même temps. Mais quand il a fallu choisir, j'ai opté pour le foot, même si j'étais pas mal en judo.

Dans quel club avez-vous débuté ?

A Saint-Maurice L'Exil, à côté de chez moi. Et à 10 ans je suis parti au CASCOL, à Oullins. En fait, je devais aller à l'OL mais Oullins, c'était un peu plus près et il y avait un partenariat avec l'OL.

Vous avez pourtant fini à l'ASSE et pas à l'OL...

Oui. L'OL me voulait mais ça a trainé, alors quand l'ASSE m'a proposé de venir faire un essai, j'ai accepté. Ils m'ont pris direct. L'OL est revenu pour que je signe là-bas mais on était déjà d'accord avec « Sainté ». C'était un choix familial, en accord avec mes parents. C'est ce que je voulais et je ne regrette pas.


PS : la suite de l'interview de Moueffek est à retrouver demain sur notre site, à 6h