ASSE - EXCLU BUT! : un expert d’Arsenal décrypte le malaise Saliba (3/3)
William SalibaCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
ANALYSE

ASSE - EXCLU BUT! : un expert d’Arsenal décrypte le malaise Saliba (3/3)

Quentin Marquilly, rédacteur principal de la communauté sur le site référent Gunners.fr, a accepté de décrypter pour But! le malaise autour de William Saliba (19 ans) à Arsenal. Troisième et dernière partie.

Il est question d'un problème d'intégration à la vie anglaise ?

Le problème d'intégration semble être l'une des raisons principales pour le moment, même si une nouvelle fois toute cette affaire est un petit peu opaque. William a commencé à prendre des cours d'anglais dès la saison dernière mais comme en témoignent ses premières interviews, il ne maîtrise pas encore la langue. Toutefois, cet argument n'est qu'un demi argument car il a bien été intégré par Auba/Laca/Pépé je pense, et Arteta parle très bien français. Après, il ne faut pas oublier qu'il n'a que 19 ans depuis mars, qu'il découvre un tout nouveau pays, une toute nouvelle culture et qu'il arrive dans une grande ville comme Londres après avoir joué avec son club formateur.

Une intégration difficile qui plus est avec la période de pandémie du COVID qui rend tout compliqué et "bizarre", qui plus est au Royaume-Uni qui a été encore plus touché que la France.  Il ne faut pas oublier que William a connu un gros problème familial (il a récemment perdu sa mère malheureusement) et que ça doit être tout sauf simple pour lui je suppose. Je ne me prononcerai pas sur cet épisode car c'est quelque chose de très personnel et je ne suis personne pour savoir comment William vit tout cela, mais ça doit être tout sauf simple. Il reste avant tout un garçon de 19 ans, qui est pour la première fois loin de sa famille, dans un nouveau pays etc. C'est un facteur humain qu'il faut prendre en compte, avant de parler du professionnel qu'il est.  La presse locale je ne sais pas trop. Il se dit tout et son contraire, comme un peu partout et sur tous les sujets en Angleterre. Qui plus est dans une situation aussi opaque que cette dernière. 

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

Quelles sont ses perspectives jusqu'à la prochaine fenêtre de transferts ?

Pas grand chose de bien réjouissant... Il n'est semble-t-il pas inscrit sur la liste d'Europa League, et s'il en est de même pour la Premier League, il devra se contenter d'apparitions en U23 et des entraînements avec l'équipe première. Enfin bref, ce n'est pas comme ça qu'il va prendre de la confiance, emmagasiner du temps de jeu et faire ses preuves. C'est un peu démoralisant quand on sait le crack que c'est. Et c'est encore plus frustrant quand on ne connaît pas vraiment les tenants et aboutissants de cette mise à l'écart. On en arrive à craindre pour son avenir au club... alors que c'est peut-être tout simplement une façon de le protéger et pour le voir vraiment exploser lorsqu'il sera lancé dans le grand bain. 

Est-ce lui qui a refusé d'aller jouer en Championship ou Arsenal ?

Aucune idée pour cette question. Il était beaucoup question de prêt du côté de Brentford avec qui Arsenal a de bonnes relations, qui est un club de Londres que connaît bien notre coach des gardiens (d'ailleurs on est intéressé par David Raya, leur portier), et qui pratique un football assez offensif pour une équipe de Championship. Cela aurait été une bonne alternative pour lui donner du temps de jeu et afin de découvrir le football anglais, tout en restant à Londres. Il y avait également Fulham / Leeds intéressés en Premier League, je pensais que ça aurait pu se faire en tout cas quelque part. Certains au sein de notre fanbase pensent qu'il n'y avait aucun intérêt à l'envoyer en prêt en Championship et qu'il est limite préférable qu'il reste au club pendant 6 mois pour son acclimatation, même s'il ne joue pas... Je n'ai pas trop d'avis là dessus pour ma part.