ASSE : Fofana, Saliba, mercato, finances...la conférence de Puel à suivre en direct
Credit Photo - ICON SPORT
par Benjamin Danet
POINT-PRESSE

ASSE : Fofana, Saliba, mercato, finances...la conférence de Puel à suivre en direct

L'entraîneur de l'ASSE, Claude Puel, est en point-presse et ce à la veille du déplacement face au RC Lens (17 heures). Les sujets d'actualité ne manquent pas....

L'actualité est riche en ce moment à l'ASSE. Et notamment en matière de Mercato, le club du Forez s'illustrant une fois encore par des ventes records, comme cela vient d'être fait au sujet de Wesley Fofana, parti à Leicester pour 40 millions d'euros. Selon certaines sources, les dirigeants stéphanois n'auraient que peu de moyens, néanmoins, pour poursuivre leur mercato qui, rappelons-le, s'achève le 5 octobre à minuit.

Raison de plus pour entendre Claude Puel, l'entraîneur des Verts à ce sujet. Départ de Fofana, état des finances, arrivées possibles, le Castrais se doit de donner quelques détails. Notre correspondant à Saint-Etienne, Laurent Hess, se trouve justement à l'Etrat, pour un point-presse, initialement prévu à 11 heures 30, mais qui prend du retard. Le défenseur stéphanois Timothée Kolodziejczak doit également venir répondre aux questions des journalistes.

Timothée Kolodziejczak : "Face au RC Lens, ce sera un match engagé. Cette équipe a les mêmes valeurs que nous. En ce qui me concerne, et pour le moment, le coach me fait évoluer dans l’axe. Mais si il me met à gauche à l'avenir, je jouerai à gauche. Wesley Fofana ? Il avait envie de partir. Il va continuer sa progression en Angleterre, il a un fort potentiel. Un footballeur a des décisions à prendre. Au sujet du mercato, l’équipe ne semble pas perturbée, mais on a tout de même hâte que ça se termine pour se concentrer sur le championnat. Jusqu'à présent, en Ligue 1, on a tout de même pris 10 points sur 15, c’est pas mal. C’est tôt pour faire un bilan, c'est vrai. Les mois d'octobre et novembre seront importants."

 

Voir AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'ASSE

Puel lâche ses vérités

Claude Puel s'est ensuite présenté face aux micros. Et, de toute évidence, il avait envie de donner quelques précisions sur certains sujets. "Tout d'abord, et au niveau du groupe, rien de vraiment neuf puisque Charles Abi, Mathieu Debuchy et Gabriel Silva ne seront pas disponibles pour affronter Lens. Cette équipe est certes promue, mais sans en avoir l'étiquette là. Le RC Lens a beaucoup investi durant le mercato."  

A propos du mercato, justement..."’Non, nous n'avons pas plus de moyens avec la vente de Fofana. Mais j'avais connaissance, lors de mon arrivée, de la politique menée sur les dernières saisons. On a donc défini un nouveau projet pour réduire la masse salariale et les pertes que le club pouvait avoir. Pour revenir sur Fofana, je vous confirme que je ne voulais pas qu'il parte. Je considérais qu’il n’était pas prêt et qu’on avait pas les moyens de le remplacer. La question était de savoir s’il fallait garder Wesley Fofana ou mettre en danger le club et ses salariés. Il n’y avait donc pas de débat. Je n'en veux pas à Wesley, car si il n’y avait pas eu ces données économiques, il serait toujours avec nous. Même avec cette offre de Leicester. Pour le reste, des choses peuvent toujours se précipiter dans les derniers jours du mercato mais pas concernant des éléments que je juge indispensables. Pour les arrivées, si on prend un joueur, c’est qu’il va apporter quelque chose. On ne veut pas juste un élément de plus dans l’effectif."