ASSE - Girondins : blessés, Green, la sanction d'Abi, Bouanga visé au coeur, Puel avait des choses à direLancer le diaporama
ASSE : le Top 10 des joueurs les plus utilisés cette saison par Puel
+11
Claude Puel (ASSE)Credit Photo - Icon Sport
LANCER LE DIAPORAMA
par Bastien Aubert
CONFÉRENCE DE PRESSE

ASSE - Girondins : blessés, Green, la sanction d'Abi, Bouanga visé au coeur, Puel avait des choses à dire

Claude Puel a tenu son point presse à deux jours du choc entre l'ASSE et les Girondins de Bordeaux pour le compte de la 32e journée de L1 (15h).

Zapping But! Football Club ASSE : le palmarès complet des Verts

Au lendemain d'un succès capital à Nîmes, l'ASSE accueille les Girondins de Bordeaux dimanche dans le chaudron de Geoffroy-Guichard. L'occasion pour Claude Puel de donner des nouvelles de l'infirmerie, de son groupe et dire ce qu'il attend face aux Bordelais. C'était il y a quelques minutes en conférence de presse. Propos retranscrits par nos confrères du Progrès.

"On récupère Arnaud Nordin pour le match de ce week-end. Bajic, Moulin et Maçon seront en revanche absents. Boudebouz va mieux, mais on a quelques incertitudes à lever. Il faut toujours rester centrer sur l’objectif. C’est valable pour Etienne Green mais aussi pour les autres. Etienne jouera dans les buts dimanche. Mais que les choses soient claires : Ce n'est pas d'actualité de perdre Jessy Moulin jusqu'à la fin de la saison."

Place, ensuite, à l'adversaire du week-end et au maintien en Ligue 1. "On prépare un match de nouveau très important. C’est bien d’avoir pris trois points à Nîmes, il faut enchaîner maintenant. Le fait d’avoir gagné à Nîmes ne doit pas occulter le fait qu’il nous manque 5-6 points pour le maintien. Le danger serait de penser le contraire. Bordeaux a de belles individualités, une belle équipe et sûrement des qualités supérieures à Nîmes. C’était bien à Nîmes, mais c’est du passé. On a fait un débriefing. C’est bien de valoriser ce qu’on est capable de faire mais c’est encore mieux de le reproduire."

Place, également, à Charles Abi qui, comme on vous le disait ce matin, a été sanctionné par son club en raison de photos publiées sur les réseaux sociaux. "Cela fait partie de l’apprentissage pour un jeune joueur de devoir faire la part des choses. Il sera sanctionné comme il se doit mais dans un esprit de montrer à ses jeunes le bon chemin." Et Puel est également revenu sur la vidéo raciste envoyée à Denis Bouanga. " C’est inqualifiable. Cela a été condamné par le club et les supporters qui sont venus auprès de Denis Bouanga pour s’excuser. Cet acte peut avoir des portées. Forcément, ça touche le joueur, le groupe. On est tous ensemble pour encadrer Denis Bouanga et les personnes qui peuvent se sentir offensées."

 

Albums Photos