ASSE, Girondins : les Verts ont évité un vrai désastre avec Peak6
Bernard CaïazzoCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ANECDOTE

ASSE, Girondins : les Verts ont évité un vrai désastre avec Peak6

Il y a deux ans, l'AS Saint-Etienne discutait avec les Américains de Peak6 pour le rachat du club. Quand on voit comment Dundalk est géré, on ne peut que souffler...

En 2018, l'AS Saint-Etienne était passé proche d'un rachat par le groupe américain basé à Chicago Peak6. Le dossier n'avait finalement pas pu aller à terme. En revanche, le fonds d'investissement avait misé quelques mois plus tôt, fin 2017, sur d'autres « Verts » : les Irlandais de Dundalk FC.

Si l'on se fie à ce qui se passe en République d'Irlande, les Stéphanois ont eu de la chance. En effet, comme le rapporte So Foot, les époux à la tête de Peak6 Matthew Hulsizer et Jenny Just ont confié le bébé au patriache Bill.

Problème : Bill Hulsizer n'y connait absolument rien au football et, s'il se prend de passion pour Dundalk et annonce même son souhait de « remporter la Ligue des Champions », ces suggestions virent au grand n'importe quoi.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

L'excentrique Bill Hulsizer

« Le patron propose que le défenseur central Gartland s’occupe de la remise en jeu des touches, au simple prétexte qu’il a un passé d’entraîneur de basket. Il suggère que le gardien de but, Rogers, frappe les corners, parce qu’il a à ses yeux la frappe de balle la plus pure. Il demande même à ce que soit installée une ligne téléphonique au bord du terrain, afin de faire parvenir ses « conseils » en plein match depuis les States », écrit So Foot.

Mais le pire est encore à venir avec les Hulsizer : « Le recrutement devient grotesque : Gatt, un ailier constamment blessé qu’Hulsizer découvre grâce à une interview d’ESPN, est par exemple acheté, car il a « besoin d’une chance » . Excédées, un certain nombre de figures historiques du club se barrent. Et quand Hulsizer envisage de faire déménager son équipe à l’Aviva Stadium de Dublin, à près de cent bornes de Dundalk, la bataille avec les supporters devient ouverte ». On n'ose pas imaginer ce qu'aurait pu être l'ASSE de Peak6... avec des matches joués au Groupama Stadium.