Fabrice Grange
Fabrice GrangeCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
VERITES

ASSE : Green, Bajic... l'ancien coach des gardiens des Verts donne son avis sans langue de bois

Ex entraîneur des gardiens des Verts, Fabrice Grange ne s'est pas caché au moment d'évoquer la concurrence des portiers à l'ASSE. Ses mots sur Etienne Green et Stefan Bajic.

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : La question de la semaine

S'il est désormais coach des gardiens aux Girondins de Bordeaux, Fabrice Grange n'est pas franchement surpris de la réussite d'Etienne Green à l'ASSE. Sur le site Poteaux-Carrés, l'ancien gardien a exprimé clairement les choses : « Nous n’étions que deux à y croire, Mickaël Dumas et moi. Pour moi c’était plus facile parce que j’évoluais chez les pros, et j’avais donc une voix qui portait un peu plus. Mais il faut souligner que Micka a toujours cru en Etienne. Après c’est un concours de circonstances. Je ne te dis pas que j’étais sûr qu’il jouerait avec les pros. Tu n’es jamais sûr qu’un potentiel puisse éclore, mais si on m’avait laissé la possibilité, je l’aurais pris avec les pros en même temps que Bajic ».

« Faut arrêter de mettre la pression à Stefan »

Concernant Stefan Bajic, qui va enchaîner les matchs avec la blessure d'Etienne Green, Fabrice Grange a fait une mise au point sur son potentiel, lui qui a été trop vite présenté comme le successeur de Stéphane Ruffier : « Il a été considéré en interne comme le successeur de Stéphane Ruffier ? Considéré par qui ? Mais c’est des conneries ça ! Il n’y a personne qui le dit. Faut arrêter de mettre la pression à Stefan. Toi t’arrives et tu formes des mecs. Mais c’est leur faculté à appréhender après l’évènement qui va faire la différence. Toi tu dois leur enlever cette pression. Dire d’un gamin qu’il est promis à être le successeur d’un tel ou un tel, ce n’est pas lui rendre service. Combien t’as connu de successeurs qui n’ont jamais rien fait ? Des successeurs de Platini, des nouveaux Zidane, il y en a eu un paquet... »

Pour lui, une autre erreur a été commise avec Stefan Bajic : « Ce qui m’ennuie, c’est que pour moi, Bajic aurait dû être prêté. Pas cette saison, mais celle d’avant, en National ou en Ligue 2. Parce que lorsque tu regardes le nombre de matchs qu’il a joué dans sa carrière, ça fait bien peu, que ce soit avec les pros ou avec la réserve. Quand j’étais là, que ce soit lui ou Maisonnial, je les ai fait jouer un maximum, afin qu’ils acquièrent de l’expérience « à balles réelles ». Pour sa progression, il aurait été bénéfique que Stefan soit prêté ».

Grange croyait en Green... et en Bajic

Ex entraîneur des gardiens des Verts, Fabrice Grange ne s'est pas caché au moment d'évoquer la concurrence des portiers à l'ASSE. Content pour Etienne Green, il évoque aussi le cas Bajic entre affection et colère face à la pression mise sur le jeune gardien.