Matthieu Dreyer
Matthieu DreyerCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
DEBAT

ASSE : Green ou Dreyer, qui dans les buts à Pau ?

« Green ou Dreyer, qui dans les buts à Pau ? » : c'est notre débat de la semaine à l'ASSE...

Zapping But! Football Club ASSE : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

Plutôt Green, quand même

« Green n'a pas réalisé un très bon début de saison et il a vu rouge contre Le Havre, mais de là à ce qu'il ne retrouve pas sa place... Ce serait dur de lui demander de s'asseoir à nouveau sur le banc, lui qui a assisté à la relégation de l'ASSE au printemps dans l'ombre de Paul Bernardoni. Le natif de Colchester avait payé la première partie de saison catastrophique de l'équipe avec Claude Puel, et Pascal Dupraz, sur les recommandations d'André Biancarelli, avait opté pour l'arrivée d'un nouveau numéro 1 plus expérimenté. Un choix qui n'aura pas vraiment porté ses fruits... Maintenant, c'est en numéro 2 que Matthieu Dreyer arrive à Saint-Etienne. Laurent Batlles a expliqué qu'il ferait jouer les meilleurs à chaque poste. A mon sens, maintenir Dreyer, qui n'a pas particulièrement brillé pour ses débuts à Valenciennes mais sort d'un bon match contre Bastia, flinguerait encore un peu plus le moral de Green. La saison s'annonçant longue, il serait préférable, selon moi, de ne pas perdre le natif de Colchester d'entrée. Il ne le mérite pas. Comme il ne méritait pas de voir Bernardoni lui prendre sa place l'hiver dernier... »

Laurent HESS

 

Dreyer, pour envoyer un message

« Autant j'ai toujours défendu Etienne Green car je considère qu'il doit être un des porte-étendards de l'ASSE pour les années à venir, autant son exclusion – ou plutôt sa démission – face au Havre m'a contrarié. Pour moi, l'attitude du portier anglais était inadmissible et justifie à elle seule la décision de Laurent Batlles de faire accélérer le recrutement d'un gardien d'expérience. Attention je n'en suis pas à dire qu'il faut forcément condamner Etienne Green au banc ! Mais il convient quand même de lui faire comprendre qu'il a aussi des devoirs en tant que portier titulaire des Verts.

Lundi prochain, Etienne Green aura purgé ses deux matchs et redeviendra sélectionnable. Lui rendre directement le poste, sans concurrence préalable, poserait directement une hiérarchie entre les gardiens. Ce serait à mon sens le placer dans le même confort qui était sien en début de saison. A titre personnel, je ferais enchaîner Matthieu Dreyer au moins un match en plus afin de bien faire comprendre que le statut de n°1 n'était pas un acquis mais qu'il se méritait sur la seule performance... Dans l'espoir que cela pousse justement Etienne Green à se sublimer à son retour et à ne plus se permettre le genre de sortie kamikaze qu'on a vu face à Yann Kitala et au HAC. En plus, Matthieu Dreyer a réalisé plusieurs jolis arrêts en fin de match contre Bastia et l'ASSE a signé une belle victoire, clean sheet à la clé. Ce qui conforte ma pensée. »

Alexandre CORBOZ

Pour résumer

« Green ou Dreyer, qui dans les buts à Pau ? » : c'est notre débat de la semaine à l'ASSE... Laurent Hess et Alexandre ont des avis différents, chacun militant pour l'un des deux portiers. Attendu en conférence de presse ce samedi, Laurent Batlles tranchera...

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.