par Benjamin Danet
VENTE

ASSE - INFO BUT! Les dirigeants n'ont jamais porté plainte contre le Prince Ravichak

Alors que le dossier de la vente de l'ASSE tourne au fiasco, et qu'aucun candidat ne retient l'attention des deux présidents, Roland Romeyer et Bernard Caiazzo, une plainte supposée du club contre un candidat malheureux n'a jamais vu le jour.

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : Peut-on espérer voir les cadres rester ?

Souvenez-vous, c'était au mois de novembre dernier. Alors que les supporters des Verts croyaient encore que les deux présidents du club, Bernard Caïazzo et Roland Romeyer, voulaient véritablement vendre le club. Depuis, rien ne s'est passé, aucun candidat n'a retenu l'attention et les deux hommes demeurent à la tête de l'institution stéphanoise.

Personne n'a néanmoins oublié le communiqué retentissant, écrit il y a des mois, annonçant que l'ASSE avait déposé une plainte contre le prince cambodgien Norodom Ravichak, auprès du procureur de la République de Paris pour "des faits de faux, usage de faux et tentative d'escroquerie." En cause, un faux document, de garantie financière de 100 millions d'euros et émanant d'une grande banque internationale, qui aurait été présenté par le Prince cambodgien dans son dossier de reprise. 

Si  Norodom Ravichak a bel et bien laissé tomber le dossier, aucune plainte, selon nos informations, n'a été adressée à son encontre. 

B.D.

Pour résumer

Alors que le dossier de la vente de l'ASSE tourne au fiasco, et qu'aucun candidat retienne l'attention des deux présidents, Roland Romeyer et Bernard Caiazzo, une plainte supposée du club contre un candidat malheureux n'a jamais vu le jour.

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.