Claude Puel
Claude PuelCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
OPINION

ASSE – L'analyse de Laurent Hess : « Après demain, il sera trop tard ! »

La défaite à Lens a confirmé que l'ASSE, si elle ne se renforce pas, aura bien du mal à jouer autre chose qu'un « bon maintien » cette saison, tant Wesley Fofana laisse un grand vide en défense...

« Après avoir trôné sur la L1 l'espace de trois journées, l'ASSE connait des lendemains qui déchantent. Les Verts étaient déjà un peu redescendus de leur nuage en enchaînant un nul à Nantes (2-2) et une défaite contre Rennes (0-3). Mais le revers concédé samedi à Lens (0-2) les ramène encore un peu plus à la réalité. Et le retour sur terre est terrible. La semaine l'a été avec le transfert record de Wesley Fofana à Leicester et cette annonce de Claude Puel sur l'état des finances du club. Le Manager des Verts l'a dit et répété : malgré les 40 M€ encaissés, l'ASSE n'a rien à réinjecter, à réinvestir, d'ici la fin du Mercato, lundi soir, car elle doit rembourser ses emprunts... La misère!

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE
Podcast Men's Up Life
 

On a pu mieux mesurer à Lens combien le départ de Fofana risque d'être lourd de conséquences

Dès lors, sans Fofana et sans le sou, difficile d'imaginer les Verts jouer les premiers rôles cette saison, eux qui viennent d'encaisser 7 buts en trois matches depuis que le nouvel international Espoirs a déserté la charnière. Et à Lens, alors que le duo Moukoudi-Kolodziejczak avait déjà montré ses limites face à Nantes et Rennes, Kolo a mis d'entrée de jeu son équipe dans un sacré pétrin en provoquant un penalty doublé d'une expulsion pour avoir fauché Ganago, blessé sur l'action. Après un second but refusé à Medina pour une position de hors-jeu, c'est Sotoca qui a doublé la mise en seconde période, en sautant plus haut que le jeune Sow, mais la rencontre était pliée depuis longtemps tant les Verts, qui ont fini à neuf après l'expulsion du revenant Khazri, auteur d'un geste plus dangereux que méchant sur Gradit, n'avaient guère que leur courage à opposer à des Lensois qu'ils n'ont inquiétés que sur un tir de Bouanga bien repoussé par Leca, en tout début de partie.

Recruter au moins un défenseur central est une absolue nécessité

Alors que le Mercato touche à sa fin, ce match confirme l'absolue nécessité pour l'ASSE de recruter un défenseur central. Comment imaginer Puel faire la saison avec Moukoudi, Kolo et les jeunes Sow, Tshibuabua et Karamoko pour seules options, même si Debuchy pourrait être repositionné dans l'axe à son retour de blessure ? Le transfert de Fofana va faire rentrer 40 M€ dans les caisses mais son départ porte un préjudice certain à l'équipe, dont les manques ne s'arrêtent hélas pas à la défense centrale. Sur la durée, l'absence d'un « vrai » n°9, alors qu'Abi et Krasso n'ont pas encore ouvert leur compteur buts en L1 dans leur jeune carrière, risque fort de s'avérer pénalisante. Elle l'est déjà, avec aucun but inscrit lors des deux derniers matches. Debuchy, Abi, Silva vont revenir après la quinzaine internationale, Boudebouz sera sans doute réintégré, voire Trauco si lui non plus ne part pas. Mais si l'effectif n'est pas renforcé d'ici lundi soir, l'ASSE pourrait aller au devant d'une nouvelle saison très compliquée. »

Pour résumer

Comment imaginer que l'ASSE ne se renforce pas alors que le transfert de Fofana va rapporter 40 M€ et que la défense bat de l'aile depuis qu'il ne joue plus ?

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.