ASSE – L'analyse de Laurent Hess : « Bouanga, Khazri... deux réveils qui tombent à pic »
Khazri, très bon hier à Rennes (2-0)Credit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
APRES-MATCH

ASSE – L'analyse de Laurent Hess : « Bouanga, Khazri... deux réveils qui tombent à pic »

En l'absence de Romain Hamouma et Anthony Modeste, l'ASSE est allée chercher une victoire importante à Rennes (2-0) dans le sillage du duo Bouanga-Khazri, tous deux retrouvés.

Zapping But! Football Club ASSE : l'hommage des Verts à Loïc Perrin

Qui l'eut cru après l'humiliation du derby contre Lyon (0-5) ? L'ASSE reste maintenant sur trois victoires et un nul lors des quatre dernières journées de championnat. Son maintien en Ligue 1 semble prendre forme même si derrière, la plupart des autres cancres de la L1 ont aussi réalisé de bonnes opérations ce week-end à l'exception de Dijon, battu par Nîmes dans le match des lanternes rouges.

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

Une réaction s'imposait après l'élimination à Sochaux

La semaine des Verts avait pourtant mal débuté après cette élimination prématurée en Coupe de France à Sochaux (0-1) où la prestation des « remplaçants » stéphanois avait été aussi dure à digérer que les déclarations de Claude Puel après la débâcle, dans laquelle le manager général de l'ASSE s'était efforcée de trouver du positif. Mais la meilleure des réponses est donc venue du terrain, et de Rennes, d'où les Verts ont ramené 3 points en réalisant leur meilleur match de ce début d'année 2021. En face, les Rennais, fantomatiques, ont confirmé leurs errements du moment. Mais si les Bretons ont réalisé leur « pire prestation de la saison » d'après Julien Stéphan, Mathieu Debuchy et ses coéquipiers les ont bien aidés.

Une équipe à nouveau solide et efficace

Solides dans le 4-3-3 mis en place par Puel, les Verts ont concédé très peu d'occasions. Et ils ont concrétisé leur bonne entame en milieu de première mi-temps sur un contre mené par Wahbi Khazri et conclu par Denis Bouanga, après un une-deux avec Yvan Neyou. Sur un autre contre, avec encore Bouanga au départ de l'action, c'est Arnaud Nordin, lancé par Zaydou Youssouf, qui est venu parachever ce probant succès stéphanois, en milieu de seconde mi-temps. Un coaching gagnant pour Puel, Nordin et Youssouf venant tout juste d'entrer en jeu. Mais les deux grands artisans de cette victoire au Roazhon se nomment Bouanga et Khazri. Remuant et à nouveau efficace, Bouanga a inscrit son premier but dans le jeu depuis le mois de septembre. Et Khazri, en pointe, a énormément pesé, en faisant preuve d'une détermination de chaque instant. Il y a longtemps qu'on n'avait plus vu le Gabonais et le Tunisien à ce niveau. Et en l'absence de Romain Hamouma, indisponible pour un bon mois, et d'Anthony Modeste, touché par le Covid, ces réveils tombent à pic. A confirmer dès samedi contre Reims, que l'ASSE pourrait dépasser au classement en cas de victoire.