ASSE – L'analyse de Laurent Hess : « Boudebouz mérite sa place, Puel a sauvé la sienne »
Ryad BoudebouzCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
APRES-MATCH

ASSE – L'analyse de Laurent Hess : « Boudebouz mérite sa place, Puel a sauvé la sienne »

L'ASSE n'a pas remporté le derby contre Lyon (1-1) mais sa prestation, récompensée par l'égalisation de Wahbi Khazri dans le temps additionnel, est de bon augure. Elle devrait permettre à Claude Puel de conserver son poste.

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur le revenant Wahbi Khazri

Le derby contre Lyon s'annonçait crucial pour Claude Puel. Après la défaite contre Nice (0-3), le public du Chaudron avait demandé la démission du Castrais, et son poste de manager général était en danger, deux ans après son arrivée. Il l'est moins aujourd'hui. Pourtant, l'ASSE n'a pas battu Lyon. Mais elle n'a pas perdu non plus, un penalty de Wahbi Khazri dans le temps additionnel, consécutif à une main de Denayer, permettant aux Verts d'enrayer leur spirale de 5 défaites consécutives et d'arracher sur le fil un point mérité au vu de leur prestation. Une prestation, la meilleure de ce début de saison catastrophique, qui a incité Puel à féliciter ses joueurs, en mettant en avant leur investissement, leur caractère, leur esprit de corps.

Geoffroy-Guichard a fêté ce 4e point de la saison comme une victoire

L'ancien monégasque n'a pas manqué non plus de saluer le public, qui a aidé l'équipe à ne pas renoncer, à pousser jusqu'au bout jusqu'à cette égalisation fêtée comme une victoire par les 33 643 supporters stéphanois. Une égalisation qui est intervenue alors que l'OL jouait à 10 contre 11 depuis l'entame du dernier quart avec l'expulsion de Lopes, coupable d'une main en dehors de sa surface sur un lob de Denis Bouanga. Dans un match très rythmé, très ouvert, l'ASSE a su rivaliser avec son meilleur ennemi, emmené par un Ryad Boudebouz inspiré, pour mener le jeu, dans le 4-2-3-1 mis en place par Puel. Un retour aux fondamentaux, après l'expérience peu concluante d'une défense à trois lors des dernières rencontres, qui a permis à l'équipe de présenter un visage beaucoup plus cohérent et séduisant, avec de l'allant, de la générosité, plus de solidité, des transitions rapides vers l'avant et des occasions.

Une prestation qui demandera confirmation

Bref, il y a clairement eu du mieux et l'on peut penser que Puel n'aurait pas « sauté » même en cas de nouvelle défaite. Car ce derby a montré qu'il y avait encore de la vie, chez les Verts, en cette période si trouble. Pour autant, l'ASSE reste 20e de L1, et il lui faudra rééditer ce type de matches pour sortir de la zone rouge, avec après la trêve internationale un déplacement à Strasbourg et la venue d'Angers. Car avec seulement 4 points sur 27, c'est bien à un rythme de relégable que Mahdi Camara et ses coéquipiers avancent depuis le début de la saison, même s'ils ne ressemblaient pas vraiment à une lanterne rouge contre Lyon...

Pour résumer

L'ASSE n'a pas remporté le derby contre Lyon (1-1) mais sa prestation, récompensée par l'égalisation de Wahbi Khazri dans le temps additionnel, est de bon augure. Elle devrait permettre à Claude Puel de conserver son poste. Un derby qui pourrait être fondateur pour l'ASSE...

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS