ASSE – L'analyse de Laurent Hess : « Des Verts toujours aussi pâles dans le Chaudron »
Claude PuelCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
CONTRE-PERF

ASSE – L'analyse de Laurent Hess : « Des Verts toujours aussi pâles dans le Chaudron »

Vivement le retour des supporters. Voilà ce qu'on peut se dire après le match nul très nul de l'ASSE contre Reims (1-1) samedi...

Zapping But! Football Club ASSE : l'edito de Laurent Hess sur le joli coup Pape Cissé

L'ASSE restait sur une belle victoire à Rennes (2-0) avec un Khazri retrouvé, un Bouanga efficace. La confirmation était attendue samedi contre Reims, mais les Verts ont rappelé une fois encore combien la vérité d'un match n'était pas celle du suivant, pour eux, cette saison. Et face aux Rémois, l'équipe de Puel a plus ressemblé à celle qui était sortie piteusement de la Coupe de France à Sochaux (0-1) qu'à celle qui s'était imposée avec brio au Roazhon Park...

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

Modeste loin d'être prêt, Bouanga a raté l'immanquable

En partageant les points avec des Rémois qui, eux aussi, ont bien justifié leur classement, les Verts, qui restaient sur une victoire à domicile contre Metz (1-0), ont aussi confirmé leurs difficultés à Geoffroy-Guichard, où ils n'ont gagné qu'un seul de leurs 11 derniers matches. Leur prestation a longtemps été d'une infinie pauvreté. Puel avait reconduit son 4-3-3, avant d'opter pour un 4-4-2 à la mi-temps face à l'incapacité de ses joueurs à inquiéter Rajkovic. Le gardien rémois n'aura été mis en danger que par une frappe de Nordin avant l'égalisation d'Abi, en toute fin de partie. Abi avait remplacé Modeste, bien trop court physiquement, et Nordin avait remplacé Khazri, en délicatesse avec une cuisse et très décevant lui aussi. A 1-1, on pensait que les Verts s'en tiraient à bon compte puisque Reims avait été tout proche du 2-0, mais Bouanga a eu une incroyable balle de match dans le temps additionnel, le Gabonais ratant l'immanquable à un mètre de la cage, comme s'il n'avait pas voulu du cadeau offert sur un plateau par de généreux rémois...

Les Magic Fans avaient pourtant chauffé l'ambiance

Au final, l'ASSE a raté une belle occasion de passer devant son adversaire du jour au classement, mais aussi devant Brest. Et de se donner un peu plus d'air avant un nouveau rendez-vous face à un adversaire direct ce week-end à Lorient. Après la rencontre, Puel a pointé l'inefficacité de ses joueurs et leur manque d'attention sur coups de pied arrêtés, sanctionné par l'ouverture du score de Touré. Pas de quoi valider les progrès de l'équipe malgré sa bonne série actuelle. Depuis le derby, les Verts en sont à 5 matches sans défaite, 3 victoires et 2 nuls. Mais il y avait mieux à faire contre Reims, surtout après la défaite en Champagne à l'aller, et après la visite de quelques 400 Magic Fans venus saluer Debuchy et consorts à leur arrivée à Geoffroy-Guichard. Un stade où les Verts sont décidément à la peine depuis qu'ils sont privés de leur 12e homme...