Khazri félicité après son superbe lob
Khazri félicité après son superbe lobCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
QUI D'AUTRES POUR MARQUER ?

ASSE – L'analyse de Laurent Hess : « Khazri seul contre tous »

Malgré un superbe lob de Wahbi Khazri, l'ASSE n'a pu faire mieux que match nul à Metz (1-1). Elle est toujours lanterne rouge de L1.

Zapping But! Football Club ASSE : le palmarès complet des Verts

Wahbi Khazri est rentré dans l'Histoire hier à Metz en inscrivant un but de 68 mètres. Le record du but le plus lointain était jusqu'ici détenu par un ancien stéphanois, David Hellebuyck (66 mètres). Mais ce lob extraordinaire du Tunisien, félicité par Frédéric Antonetti après la rencontre, n'a pas permis à l'ASSE de s'imposer à Metz, ni de céder sa dernière place à des Lorrains qui avaient ouvert le score par Boulaya, sur un coup franc mal maitrisé par un Etienne Green peu serein à Saint-Symphorien même s'il a évité le pire sur la fin en s'interposant coup sur coup devant Kouyaté et Nguette.

Khazri et Boudebouz étaient trop seuls à Metz, et Ramirez est encore resté sur le banc

Malgré ces deux alertes, l'ASSE a globalement dominé des Messins qui ont confirmé qu'ils n'étaient pas à la 19e place par hasard, mais elle n'a pas vraiment inquiété Oukidja pour autant. A l'issue de la rencontre, Claude Puel a une nouvelle fois salué l'état d'esprit de ses troupes. « On ne lâche pas », a-t-il noté. Mais à part leur générosité, les Verts n'ont pas montré grand chose en Lorraine, hormis Khazri et un Ryad Boudebouz nettement au dessus du lot techniquement.

Dans une équipe manquant cruellement de talent, l'Algérien a été le seul à jouer juste, à donner de bons ballons. Mais Khazri était trop seul devant, Arnaud Nordin passant à côté de son match, comme Jean-Philippe Krasso une semaine plus tôt face à Angers (2-2). Ignacio Ramirez, lui, est encore resté sur le banc, et Puel ne semble toujours pas décidé à le lancer. Pourtant, Khazri, qui compte déjà 7 buts cette saison, ne pourra pas maintenir l'ASSE à lui seul. Il faudra bien qu'il fasse des émules. Surtout qu'il ne sera pas là en janvier et février prochains, à cause de la CAN, comme Denis Bouanga, qui n'a eu droit qu'à quelques minutes à Metz. Où les Verts ont pris un point qui n'arrange en rien leurs affaires, même si les plus optimistes relèveront qu'ils n'ont perdu qu'un seul de leur quatre derniers matches, à Strasbourg (1-5)...

Pour résumer

Malgré un superbe lob de Wahbi Khazri, l'ASSE n'a pu faire mieux que match nul à Metz (1-1). Elle est toujours lanterne rouge de L1, malgré sa domination en Lorraine. Et sa prestation à Saint-Symphorien n'a pas vraiment rassuré, Khazri et Boudebouz étant trop seuls à porter l'équipe.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS