Jean-Philippe Krasso
Jean-Philippe KrassoCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
UN NUL PAS SI NUL

ASSE – L'analyse de Laurent Hess : « Krasso et Cafaro en détonateurs, les Verts entrevoient la lumière »

Menée de deux buts après une entame catastrophique, l'ASSE a ramené un point de QRM (2-2). Où elle a affiché certains progrès.

Zapping But! Football Club ASSE : retour du public, élément déterminant ?

Après son petit match nul face à Nîmes (1-1), l'ASSE a eu dix jours pour préparer son déplacement à QRM. Insuffisant pour se renforcer offensivement et pour récupérer Anthony Briançon, à nouveau forfait. Après la déroute à Dijon (1-2), ce deuxième déplacement de la saison aura permis de vérifier que les supporters stéphanois sont toujours aussi fervents malgré les piètres résultats de leur équipe puisque leur parcage au stade Robert Diochon était archi plein. Mais le retour a dû avoir un goût un peu amer pour ces quelques 500 braves, l'ASSE n'ayant pas réussi à l'emporter face à une formation normande qui s'était sauvée aux barrages la saison passée, face à Villefranche-sur-Saône, et qui ne comptait qu'1 point après deux journées.

 

Batlles gagne des joueurs et en attend d'autres

 

Menés d'entrée, dominés dans l'agressivité, les Verts ont eu du mal à poser le jeu et à se créer des occasions malgré un face à face perdu par Mathieu Cafaro peu après de l'ouverture du score. Et sur un déboulé d'Alpha Sissoko, que l'on n'avait jamais vu aussi bon à son passage dans le Forez, ce sont les Normands qui ont doublé la mise à la demi-heure de jeu. Heureusement, un festival de Jean-Philippe Krasso et un autre exploit de Mathieu Cafaro ont permis aux Verts de revenir à hauteur juste avant la mi-temps. Une belle réaction, suivie d'une seconde période, marquée par l'expulsion injustifiée de Mickaël Nadé, où l'ASSE et QRM ont chacun eu des balles de match sans les concrétiser, Lenny Pintor dévissant sa reprise sur un bon ballon de Victor Lobry après une parade décisive d'Etienne Green, sur coup franc. Après ce second match nul consécutif, l'ASSE est donc à -1 point.

Toujours lanterne rouge de L2, elle tentera de remporter sa première victoire et de basculer enfin dans le positif samedi en ouverture de la 4e journée face au Havre, guère mieux loti avec 2 points. D'ici là, Laurent Batlles espère voir arriver du renfort dans une dernière ligne droite du Mercato qui promet d'être agitée, entre quatre et cinq arrivées étant encore programmées. La première d'entre elle devrait être le jeune milieu de terrain belgo-marocain Benjamin Bouchouari (Roda JC). Un autre milieu, un défenseur et deux attaquants, espérés depuis longtemps par Batlles, devraient suivre. De quoi permettre au coach stéphanois de construire une équipe plus conforme aux ambitions du club, lui qui a dû se réjouir hier soir de voir plusieurs éléments monter en puissance et tirer l'équipe vers le haut, à l'image de Krasso, Camara, Nadé, Green et des recrues Lobry et Cafaro. L'avenir pourrait bien enfin s'éclaircir à « Sainté », mais il ne faudra plus traîner vu le retard accumulé...

Pour résumer

Menée de deux buts après une entame catastrophique, l'ASSE a ramené un point de QRM (2-2). Où elle a affiché certains progrès. Avec l'arrivée de renforts, Batlles devrait pouvoir construire une équipe plus conforme aux ambitions du club, lui qui a dû se réjouir hier soir de voir plusieurs éléments monter en puissance et tirer l'équipe vers le haut, à l'image de Krasso, Camara, Nadé, Green et des recrues Lobry et Cafaro.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.