Etienne Green, expulsé pour la deuxième fois en deux matches...
Etienne Green, expulsé pour la deuxième fois en deux matches...Credit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
UN NUL TRES NUL

ASSE - L'analyse de Laurent Hess : « Plombés par leurs gardiens, les Verts déchantent »

L'ASSE n'a pu faire mieux que match nul lundi soir à Pau (2-2). Où ses deux gardiens n'ont vraiment pas brillé...

Zapping But! Football Club ASSE : les Verts sans cellule de recrutement, un problème ?

Après sa démonstration contre Bastia (5-0), l'ASSE a dû se contenter d'un point lundi soir à Pau (2-2), lanterne rouge de L2. Un résultat décevant et un match décevant pour les protégés de Laurent Batlles. Ultra réalistes, les Verts avaient pourtant pris les devants en marquant sur leur première occasion grâce au jeune Mouton, servi par Krasso. Mais le tournant de la rencontre est intervenu à l'heure de jeu avec l'expulsion de Green, pour une sortie mal maitrisée.

Green récidiviste, Dreyer passif

La deuxième expulsion en deux matches pour le natif de Colchester, qui avait déjà vu rouge contre Le Havre (0-6) sur une autre sortie kamikaze. Son remplaçant, Dreyer, entré en jeu avec le sourire, a réalisé lui aussi une piètre prestation avec aucun arrêt, deux coups francs de Saivet qu'il est allé chercher au fond de ses filets sans bouger, une frappe de Gomis repoussée par son poteau et une sortie ratée qui aurait pu lui coûter cher à lui aussi. Il aura fallu un penalty, obtenu par la recrue Wadji et transformé par Pintor, pour que l'ASSE ne rentre pas bredouille de son déplacement au Nouste Camp. Pas vraiment glorieux, donc... Etincelants contre Bastia, les Verts n'ont pas du tout affiché le même visage dans le Sud-Ouest à l'image d'un Bouchouari éteint ou d'un Maçon aux abonnés absents sur l'action de l'expulsion de Green. Mais c'est surtout la prestation des deux gardiens stéphanois qui inquiète, avec un Green qui ne semble pas s'être remis du coup foireux dont il a été victime l'hiver dernier avec l'arrivée de Bernardoni et un Dreyer qui va devoir montrer qu'il ne méritait pas d'être 3e gardien au FC Lorient avant de venir dans le Forez. Et samedi, c'est Bordeaux qui se présentera à Geoffroy-Guichard, dans la peau du leader. Des Girondins qui semblent avoir mieux digéré leur relégation et qui comptent 10 points d'avance sur des Verts déjà au pied du mur s'ils aspirent à remonter en L1 dès cette saison.

Pour résumer

Etincelants contre Bastia, les Verts n'ont pas du tout affiché le même visage dans le Sud-Ouest à l'image d'un Bouchouari éteint ou d'un Maçon aux abonnés absents sur l'action de l'expulsion de Green. Mais c'est surtout la prestation des deux gardiens stéphanois qui inquiète...

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.