ASSE – L'analyse de Laurent Hess : « Recherche buteur(s) désespérément »
Romain HamoumaCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
DISETTE

ASSE – L'analyse de Laurent Hess : « Recherche buteur(s) désespérément »

L'ASSE a enchaîné un 3e nul de rang en L1, face à Angers (0-0). Où son inefficacité offensive l'a encore pénalisée.

Zapping But! Football Club ASSE : le palmarès complet des Verts

Trois points en trois matches : l'ASSE va mieux. Pas de quoi sauter au plafond, mais quand on avait enchaîné sept défaites consécutives, l'embellie est quand même appréciable. Les Verts avaient stoppé l'hémorragie en partageant les points avec Lille. Ils ont ensuite ramené un point de Dijon (0-0). Et ils viennent d'en glaner un autre face à Angers (0-0). Face au SCO, toujours aussi difficile à jouer, Claude Puel a souligné l'état d'esprit de son équipe, comme cela avait été le cas à Dijon. Il a aussi mis en avant les prestations de Ryad Boudebouz, pour sa première titularisation de la saison à domicile, et d'Adil Aouchiche, très bon à son entrée en jeu, lui qui était resté scotché au banc lors des deux matches précédents.

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

Hamouma, Bouanga... même combat

Puel avait aussi dit avant la rencontre que les Verts étaient convalescents. Ils le sont toujours. Certains maux semblent en phase de guérison avec une défense qui reste sur deux clean sheets, mais pour d'autres il n'y a pas vraiment de signes d'amélioration. Offensivement, hormis une frappe de Boudebouz contrée par... Bouanga, l'ASSE n'a inquiété Bernardoni que par deux frappes de Neyou. Bouanga et Hamouma ont enchaîné un nouveau match sans marquer, eux qui n'ont plus fait trembler les filets depuis trois mois. Nordin, lui, a été transparent, comme Khazri et Abi, à leurs entrées. L'absence d'un buteur fait donc toujours aussi cruellement défaut à cette formation stéphanoise.

Puel cherchera à y remédier au Mercato mais il ne sera pas facile de dénicher l'attaquant idoine car le manager des Verts devra encore composer avec des finances que Mediapro vient encore un peu plus plomber, même si le licenciement à venir de Stéphane Ruffier devrait offrir un peu plus de latitude . Si Stéphane Moulin a vu des Verts « en regain », si Thomas Mangani a souligné la « bonne maitrise technique » stéphanoise, il en faudrait quand même un peu plus pour que l'horizon se dégage. Ce sera peut-être pour mercredi soir à Bordeaux. Si l'ASSE confirme sa solidité retrouvée tout en parvenant à faire trembler les filets. Vaste programme...