Khazri et Maçon
Khazri et Maçon Credit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
OPINION

ASSE - L'oeil d'Adrien Ponsard : « Metz va être le déclic, comme Nîmes la saison passée »

L'ancien attaquant des Verts Adrien Ponsard croit dur comme fer en une première victoire de l'ASSE cette saison samedi à Metz.

Zapping But! Football Club L'AS Saint-Etienne : La question du jour

« L'équipe a montré contre Angers qu'elle a du potentiel, comme contre Lyon. Entre temps il y a eu cette défaite à Strasbourg mais je l'ai trouvée très sévère. On prend un rouge limite, on marque contre notre camp, le défenseur strasbourgeois découpe Nordin et il reste sur le terrain... Même contre Angers on n'est pas vernis. On prend un but sur leur première incursion. Sur le coup franc, Bajic doit sortir. Je ne veux pas lui jeter la pierre, c'est un bon jeune, il l'a montré en Gambardella. Mais depuis qu'il est en L1, il n'est pas décisif, contrairement à Green.

« On peut s'en sortir avec Puel »

On n'a pas encore fait de clean sheet cette saison, ça montre la faiblesse de notre défense. Moukoudi, c'est une catastrophe. On souffre vraiment de l'absence d'un leader. Mais Green va revenir. Avec Maçon et Trauco sur les côtés, il y aura du mieux. Youssouf revient bien, Moueffek va apporter lui aussi. Et j'espère quer Puel va enfin lancer Ramirez. Il vient de marquer en réserve. C'est peut-être le bon moment. Krasso, en tout cas, on a vu que c'était limite. Il ne tire pas. On se demande s'il a le niveau L1. Nos deux hommes forts, c'est Khazri et Boudebouz. On s'est privé d'eux pendant longtemps mais ils montrent qu'ils sont au dessus. Sans Khazri, on serait sûrement descendus en L2 la saison dernière, et là il en est à 6 buts. Il mériterait le brassard même si j'aime bien Camara.

Quant à Boudebouz, il régale. Techniquement, c'est très fort, et il cherche toujours la profondeur. C'est un gros plus pour l'équipe. Maintenant, on arrive à un tournant. Metz, c'est « ça passe ou ça casse », il faut les trois points. On sent que les Messins sont en grande difficulté. Ils en ont pris quatre à Lens, ils ont la tête dans le seau. Ce sera compliqué pour eux cette saison. Sur le papier, on est au dessus, mais il faudra le prouver sur le terrain. Perso, je le sens bien. Je pense que ce sera le déclic, comme à Nîmes la saison passée. Puel joue sa tête. On le sent abandonné par la direction, les supporters ne croient plus en lui. Le virer si on perd à Metz, oui, il n'y aura pas d'autre choix. Mais pour mettre qui ? Dupraz ? Non, il faut arrêter ! Huard pourquoi pas, il est au club, et on ne va pas encore balancer des millions pour un coach qui ne sera plus là dans six mois. J'espère vraiment qu'on va relever la tête dès samedi. Il y a une bonne série à faire, il faut enclencher. Les joueurs ont montré qu'ils n'avaient pas lâché Puel. On peut s'en sortir avec lui. Ce serait l'idéal pour le club. »

Pour résumer

"J'espère vraiment qu'on va relever la tête dès samedi. Il y a une bonne série à faire, il faut enclencher. Les joueurs ont montré qu'ils n'avaient pas lâché Puel. On peut s'en sortir avec lui. Ce serait l'idéal pour le club", a notamment confié Ponsard.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS