Pascal Dupraz
Pascal DuprazCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
OPINION

ASSE - L'oeil de Kevin Béjaoui (Actusainté) : « Dupraz est très bon mais seulement sur du court terme »

Animateur de la page Actusainté consacrée à l'ASSE, sur Twitter, Instagram et Youtube, Kevin Bejaoui (30 ans) donne son point de vue sur la fin de saison de son équipe de cœur.

Zapping But! Football Club ASSE : Pascal Dupraz a-t-il un avenir à Sainté ?

But! : Kevin, quand avez-vous rejoint Actusainté ?

Kevin BEJAOUI : Depuis novembre dernier. A la base, je suis un Twittos avec ma page La Greenatitude, mais j'ai d'abord intégré « acs » en tant que source, parce que j'avais quelques infos notamment sur la vente. Ensuite, j'ai proposé de faire des Spaces. On en anime tous les jeudis soirs à 21h30.

Combien de temps durent-ils ?

Environ 1h30. On développe l'actu des Verts. On a souvent des invités des futurs adversaires. C'est sympa. On débriefe les matches, on fait nos Tops-Flops, on revient sur les choix du coach. Et on fait le preview du match à venir, les compos probables, le point infirmerie, etc...

Vous êtes originaire de Saint-Etienne ?

Absolument. Je suis un vrai « Steph », j'ai grandi à Terrenoire et maintenant je suis du côté de Bellevue.

Vous suivez les Verts depuis quand ?

Depuis mes 10 ans. J'ai longtemps fait partie des Green Angels, jusqu'à la dissolution du groupe. Quand je vais au stade, c'est encore en kop sud, ou alors en Henri Point.

Quelles sont vos idoles de jeunesse ?

David Beckham et Edgar Davids. Et à l'ASSE Julien Sablé. Il était capitaine quand j'ai vraiment commencé à suivre les Verts.

Et vos Verts préférés du moment ?

Wahbi Khazri en 1 et Ryad Boudebouz en 2. Et Paul Bernardoni aussi. Il s'est très bien fondu dans le collectif. J'aime bien sa mentalité.

Les trois sont en fin de contrat...

Ce serait bien de les garder. Pareil pour Thioub, Mangala et Sacko. Après, les autres, ils peuvent tous partir ! Ah si, il y a Mahdi Camara que j'aime beaucoup aussi. Il mouille toujours le maillot. C'est un bon soldat du club. Il a les valeurs vertes.
 

Les dirigeants aussi ?

Ce serait bien, oui. Cela fait quasi 20 ans qu'ils sont là, ils ont fait leur temps. Je n'avais rien contre une direction bicéphale jusqu'au départ de Christophe Galtier. C'est là qu'on a vraiment compris que « Galette » était l'arbre qui cachait la forêt. Caiazzo et Romeyer sont arrivés en L2, ils ont connu l'Europe. C'est bien. Mais maintenant il faut passer à autre chose, avec plus de moyens. Il serait temps !

Que pensez-vous de Pascal Dupraz ?

Il est très bien dans son rôle de pompier. Il fait du très bon travail. Mais sur la durée, je suis sceptique. On a vu avec Toulouse que ça ne fonctionnait pas, ça a été compliqué à Caen aussi. Son management est fait pour du court terme. Je ne serais pas trop favorable à ce qu'il reste en fin de saison. En revanche, j'aimerais que Loïc Perrin conserve un rôle important. Il le mérite. Il incarne l'ASSE.

Et vous verriez qui pour remplacer Dupraz ?

Dans l'idéal, Zidane ! Ou alors Galtier. Mais pour être un peu plus réaliste, je verrais bien Laurent Batlles. Pourquoi pas avec Razik Nedder ? Ce serait bien de l'intégrer au staff. Avec lui, Batlles et Sablé, on aurait un staff qui connait très bien les jeunes du centre, et ils sont nombreux.

Le projet jeunes de Claude Puel vous plaisait ?

A la base oui. J'étais content de l'arrivée de Puel, il avait de belles références. Mais force est de constater qu'il allait droit dans le mur. Le projet avait été plus ou moins imposé par la direction, les soucis financiers. Mais il a commis beaucoup d'erreurs. Son management était particulier. Il était trop borné. Quand on sait qu'il n'a pas voulu recruter l'été dernier, ni conserver Debuchy et Cissé...

Vous voyez l'ASSE finir à quelle place ?

16e ou 17e. Ça suffira amplement. Mais attention à la saison prochaine, avec les quatre descentes. Il faudra prendre le bon train.

Pour résumer

Animateur de la page Actusainté consacrée à l'ASSE, sur Twitter, Instagram et Youtube, Kevin Bejaoui (30 ans) donne son point de vue sur la fin de saison de son équipe de cœur. Et Sur Pascal Dupraz, en qui il voit simplement un "pompier"...

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.