ASSE – L'oeil de MC Pampille : « Psychologiquement, les Verts semblent atteints »
Youssouf et DebuchyCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
AVANT-MATCH

ASSE – L'oeil de MC Pampille : « Psychologiquement, les Verts semblent atteints »

Le rappeur stéphanois MC Pampille s'inquiète de la dernière prestation de l'ASSE, à Dijon (0-0). Et surtout de sa torpeur, avant de recevoir Angers ce soir.

« J'ai regardé le match de l'ASSE à Dijon. C'était une bonne purge. On ne se sentait pas trop sous la menace mais il faut dire qu'en face, c'était vraiment faiblard. Défensivement, on s'est eu peu rassurés quand même. C'est un peu mieux par rapport au bricolage des dernières semaines. Trauco et Debuchy apportent, même si on sent que Debuchy n'est plus de première jeunesse.

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

« Youssouf est perdu sur le côté, il fait de la peine »

Mais dans le jeu, je ne vois pas de progrès. Avec le 4-4-2, il y a une continuité, une équipe type qui se dégage. C'est plus consistant. Mais ça ne règle pas tous les problèmes. On joue à deux attaquants mais on manque toujours autant de présence dans la surface. Un Beric n'aurait pas fait de mal. Khazri est actif mais il dézone tout le temps, et je trouve Bouanga et Hamouma un peu trop nonchalants. Ils devraient forcer un peu plus leur talent. Après, est-ce que ce système leur convient ? Ce qui est sûr, c'est que Youssouf n'a rien à faire sur le côté. Il est perdu. Il fait de la peine. Il serait bien mieux au milieu, déjà qu'il a du mal à revenir de sa blessure... A Dijon, j'aurais bien aimé que Puel lance Aouchiche à sa place. A la 70e, les Dijonnais n'attaquaient plus. Il fallait ajouter un peu de création. J'ai l'impression qu'on s'est contentés du match nul alors qu'il y avait clairement la possibilité d'aller chercher la victoire. On a perdu deux points. Tout ça ne m'a pas du tout rassuré. On manque de folie. On ne sent pas les joueurs heureux sur le terrain. C'est un peu chacun dans son coin. On sent qu'ils jouent avec la peur de mal faire. Psychologiquement, ils semblent atteints. Ça m'inquiète avant la réception d'Angers. »