Claude Puel vs Mauricio Pochettino, acte III
Claude Puel vs Mauricio Pochettino, acte IIICredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

ASSE - La chronique de McPampille : « ASSE - PSG, une rencontre à la Jean-Claude Dusse »

Dans But! Saint-Etienne, le rappeur stéphanois McPampille a évoqué la dynamique des Verts et le choc face au PSG.

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : La question de la semaine

« Sainté a remporté son deuxième match de suite à Troyes (1-0). Maintenant, vu de là où on vient ce serait mal venu de s'enflammer. C'était important de raccrocher la wagon dans la course pour le maintien. Après Clermont, l'ESTAC était le deuxième match à ne pas perdre face à un concurrent direct. A l'avenir, il faudra quand même être plus réaliste. On doit mener 2-0 plus rapidement et ne pas se faire peur. On est quand même pas passé loin de retomber dans nos travers en seconde période.

Sur ce match, il y a quand même plusieurs satisfactions. Je pense à Boudebouz, qui fait ses matchs sans être extraordinaire. On a besoin de ce genre de joueurs d'expérience. Il faudra des Khazri et Boudebouz à leurs niveaux pour se sauver. A Troyes, j'ai trouvé que Nordin avait fait un bon match, bien remuant, bien incisif même s'il a encore pêché à la finition. Green a aussi fait les arrêts qu'il fallait pour nous sauver. Enfin, un petit mot sur le duo Nadé – Kolodiejczak qui a tenu le choc. La défense n'est pas notre point fort en ce début de saison mais à Troyes il y a eu du mieux...

« Paris, ça me paraît totalement inabordable »

Dimanche, c'est le PSG qui se présente à Geoffroy-Guichard. Paris, ça me paraît totalement inabordable. Ou alors il faut vraiment le prendre comme un match de gala. Les Verts doivent se faire plaisir, tenter leur chance de 75 mètres comme Khazri pour voir si ça peut passer... Pour moi, c'est une rencontre à la Jean-Claude Dusse. Il n'y a que sur un malentendu que ça peut passer. Inutile de se mettre trop de pression sur cet ASSE – PSG. Sainté a déjà du mal à domicile contre les équipes qui tournent très bien en Ligue 1 alors Paris...

Le mode maintien, on l'activera pour le match suivant à Brest. Paris, c'est le gala. En plus, il manquera les kops. C'est le match pour les familles, pour emmener les enfants voir les stars, pour faire plaisir à la Ligue qui va pouvoir commencer et finir à l'heure, sans incidents... Je le prends vraiment pour un match plaisir. Mais pour que Sainté batte Paris dimanche, il faudra prier pour que les Neymar, Mbappé ou Messi aient tous fait la fête la veille.

« Puel n'est pas la personne idéale mais il faudra faire avec »

Alors qu'on parle encore beaucoup de la vente du club cette semaine, la victoire à Troyes donne de l'air mais ça ne change pas le fond du problème... Il y a besoin de changement. Avec Romeyer et Caïazzo, on sent bien qu'on arrive au bout d'un truc. Les gens sont à bout. Est-ce que le grand changement doit aussi passer par un nouveau visage sur le banc ? Sincèrement, que ce soit Claudio Ranieri, Pep Guardiola ou qui vous voulez, c'est compliqué... A la base, Puel fait surtout ce qu'il peut avec ce qu'il a. Il y a beaucoup de jeunes qui ne demandent qu'à se développer mais qui n'ont pas tous le talent pour. Maintenant je pense que Claude Puel paie pour le même défaut que ses présidents. Chez les dirigeants, le problème tient dans leur non communication. Pour Claude Puel, le souci c'est son déni. Il ne prend pas en compte l'avis des supporters, il fait comme s'il était en mission en se voilant un peu la face. Son coaching par moment est surprenant.

Même s'il ne peut pas faire de miracles, c'est dérangeant d'entendre toujours le même discours défaite après défaite. « On donne tout », « on lâche rien », « ça va tourner »... A titre personnel, je suis fatigué de sa positive attitude. Déjà que, faute de grives, on mange des merles, si on pouvait éviter d'avaler des couleuvres en plus. On a bien compris qu'il ne démissionnerait pas et sera surement là jusqu'au terme de son contrat. On a bien compris que ce n'est pas Claude Puel en tant que tel qui sauverait le club mais bel et bien l'investissement ou non des joueurs. Avec les victoires, une petite dynamique se crée et ça peut marcher. En tout cas, pour moi, Claude Puel n'est pas la personne idéale mais il faut faire avec. »

La chronique ASSE de McPampille

Pour le rappeur gaga stéphanois McPampille, l'ASSE n'a que peu de chances de renverser le PSG ce week-end. Même s'il a apprécié le récent réveil des Verts, il reste d'ailleurs très sceptique sur la saison en cours... Et sur Claude Puel.