Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
GROS SOUS

ASSE : la note du coup de sang des Ultras continue de s'alourdir !

Les dégradations causées par la colère des Ultras de l'ASSE après le match de l'AJ Auxerre se chiffrent à plus de 500 000€. Un coût supplémentaire qui s'ajoute aux sanctions à venir qui vont frapper le club en deuxième division...

Zapping But! Football Club ASSE : top 10 des valeurs marchandes des Verts

Le coup de colère des Ultras à l'issue de la relégation de l'ASSE face à Auxerre (1-1, 4-5 aux tab) va coûter cher aux Verts. En plus d'une sanction sportive et pécuniaire qui semble inévitable pour le début de saison en Ligue 2, le club ligérien doit faire face à une casse importante à Geoffroy-Guichard et dans les alentours du Chaudron.

Plus de 580 000€ de dégâts au total

Il y a quelques jours, Sportfive, propriétaire de la panneautique LED abimé lors de l'envahissement soudain du terrain, chiffrait les dégâts à 500 000€ avant de porter plainte. Dans Le Progrès, c'est au tour de Saint-Etienne Métropole de publier la facture de la casse. Dans le stade, le coût des dégradations (filets de cage, sièges, terrain synthétique autour de la pelouse, portail forcé, panneaux grillagés enfoncés, biens partiellement ou totalement abîmés) est estimé à plus de 80 000€. Une note à laquelle il faut ajouter 6 000€ de mobilier urbain et voirie dégradés.

Trois plaintes ayant été déposée, dont une par le club, le parquet de Saint-Etienne a ouvert une enquête qui promet d'être longue. « Nous allons devoir travailler sur les images de vidéosurveillance et vidéoprotection, dans l’enceinte du stade mais également à l’extérieur. Cela va prendre un temps considérable », a fait savoir le procureur de la République David Charmatz.

Pour résumer

Les dégradations causées par la colère des Ultras de l'ASSE après le match de l'AJ Auxerre se chiffrent à plus de 500 000€. Un coût supplémentaire qui s'ajoute aux sanctions à venir qui vont frapper le club en deuxième division...

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.