ASSE : la presse stéphanoise se moque ouvertement de Pape Cissé
Credit Photo - ICON SPORT
par Benjamin Danet
Critique

ASSE : la presse stéphanoise se moque ouvertement de Pape Cissé

Fautif hier soir sur le but du FC Sochaux, le défenseur central de l'ASSE, Pape Cissé, n'a pas échappé aux moqueries du quotidien régional, Le Progrès.

Zapping But! Football Club ASSE : le debrief du match face au FC Metz

Hier soir, en 32e de finale de la Coupe de France, l'ASSE est une fois encore passée au travers. Une défaite, une de plus, qui s'ajoute au très médiocre bilan de Claude Puel depuis qu'il est à la tête de l'équipe première. L'entraîneur n'a cette fois pas vraiment été aidé par sa récente recrue, Pape Cissé, arrivé de l'Olympiakos il y a quelques jours.

En moins de 5 secondes, celui que l'on surnomme The Roc, a raté un contrôle et son dribble, offrant à l'attaquant du FC Sochaux, Bedia, l'occasion d'ouvrir le score dès la 5e minute en trompant Bajic de près. Dans ses colonnes, ce matin, le quotidien régional, Le Progrès, est revenu sur la ,performance du joueur. Allant chercher une comparaison pas vraiment liée à l'univers du ballon rond. 

"Face à Bédia, le défenseur stéphanois était probablement d'humeur nostalgique au coup d'envoi et avait des envies de reconstituer le duo comique Judor-Bédia, plus connu sous le nom d'Eric et Ramzy. Seulement, à la fin, un seul des deux avait le sourire pendant que les Verts riaient jaune. A l'instar du divin chauve de la série H, Pape Cissé s'est montré drôle bien malgré lui. En tentant de dribbler l'attaquant sochalien, il s'est pris les pieds dans le tapis et lui a offert le seul but de la partie sur un plateau. Ce sera sa seule erreur de la partie, mais quelle erreur !"