Credit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
TROIS POINTS QUI FONT DU BIEN

ASSE - Laval : les recrues assurent, Krasso débloque le match... les notes des Verts

Au terme d'une prestation poussive face à des Lavallois très amoindris, l'ASSE a fini par s'imposer. Avec un Jean-Philippe Krasso décisif à son entrée en jeu. Voici nos notes pour les Verts...

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : Batlles, un bon choix pour les verts ?

LARSONNEUR (5,5)

Pour sa première apparition, l'ancien valenciennois a été très peu sollicité. Mais il a soulagé l'équipe sur les corners et il a eu une bonne intervention, du poing (53e). Il a donné de la voix et est déjà apparu très impliqué. Un clean sheet pour débuter, c'est parfait !

APPIAH (5,5)

L'ancien nantais a lui aussi rendu une copie intéressante pour sa première en Vert. Il a bien pris son couloir, a délivré deux-trois bons centres et a bien défendu. A son poste, il a tout d'un renfort.

SOW (5)

Préféré à Giraudon, Nadé et Bakayoko, le Guinéen a été solide même s'il a eu un ou deux ratés et qu'il ne faut pas trop lui demander de relancer...

BRIANCON (6)

Le capitaine stéphanois a montré l'exemple au niveau de l'engagement. Des interventions autoritaires, sans commettre de fautes. Sans doute son meilleur match en Vert. L'une des satisfactions de la soirée.

PETROT (5)

Avec Wadji devant lui, à gauche, il n'a pas été aidé. Est-ce un hasard s'il a mieux fini, une fois le Sénégalais sur le banc ?

MOUEFFEK (6)

Devant la défense, son activité a fait du bien. Il apporte sa puissance, casse les lignes, va vers l'avant. Un vrai atout supplémentaire pour l'équipe. Dommage que Charbonnier ait vendangé son ouverture (77e).

CAFARO (5,5), puis PINTOR

Sur son aile droite, Cafaro a fait peu de différences avant d'inscrire l'unique but de la rencontre en poussant dans les filets lavallois le superbe centre en retrait de Krasso. Averti dans la foulée, il a cédé sa place à PINTOR.

LOBRY (5), puis CHAMBOST

Lobry a beaucoup bataillé, comme à son habitude, sans vraiment briller. Remplacé par CHAMBOST, qui a oublié de servir Krasso sur un contre (90e).
 

BOUCHOUARI (5), puis MONCONDUIT

Bouchouari s'est procuré la première occasion de la rencontre sur une incursion en solo (44e) mais il a été trop intermittent. Un carton jaune stupide avant d'être remplacé par MONCONDUIT, dont le manque de rythme s'est logiquement ressenti après près de trois mois d'absence.

WADJI (2), puis KRASSO

Ailier gauche, Wadji est sorti sous les sifflets du Chaudron après une prestation calamiteuse. Sa pauvreté technique et son manque d'intelligence de jeu interpellent de plus en plus... Remplacé par KRASSO, qui a réveillé l'équipe dès ses premiers ballons et donné un caviar à Cafaro sur le but. Tellement au dessus du lot que l'on se demande comment Batlles peut ne pas le faire débuter !

CHARBONNIER (5)

Longtemps aux abonnés absents, sevré de ballons, l'ancien auxerrois a été beaucoup plus en vue à l'entrée de Krasso. Un bon service pour l'Ivoirien (71e) avant de tirer au dessus sur une ouverture plein axe de Moueffek (77e). Encore en dedans.

Pour résumer

Au terme d'une prestation poussive face à des Lavallois très amoindris, l'ASSE a fini par s'imposer. Avec un Jean-Philippe Krasso décisif à son entrée en jeu. Mathieu Cafaro a signé l'unique but d'une rencontre où les recrues Gautier Larsonneur et Dennis Appiah ont livré une prestation intéressante.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.