Philippe HinschbergerCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
VERITES

ASSE : l'entraîneur d'Amiens se défend d'avoir manqué de respect aux Verts

S'il s'était voulu un peu moqueur à l'égard des ex de L1 qui ont voté une L2 à 18 clubs, Philippe Hinschberger a assuré que sa remarque ne visait pas l'ASSE en particulier.

Zapping But! Football Club TOP 10 des meilleurs buteurs de Ligue 2 BKT

Il y a quelques jours, les propos de l'entraîneur d'Amiens Philippe Hinschberger avait fait le buzz. Invité à disserter sur le niveau de la Ligue 2 cette saison, le technicien s'en était pris aux relégués qui avaient voté le passage à une Ligue 1 à 18 clubs et se retrouvaient aujourd'hui dans la panade.

« Le spectacle est vraiment au rendez-vous, et il y a tellement de clubs aujourd’hui qui prétendent à monter ou le veulent, les Caen, les Le Havre, les Sochaux, et puis je ne parle même pas de Saint-Étienne, Bordeaux ou Metz. D’ailleurs l’un d’entre eux ne montera pas, mais bon c’est tant pis pour eux, ils n’avaient qu’à pas voter pour un championnat à 18 clubs ! », a-t-il rigolé.

« Je n'oserais pas avoir un avis sur la situation de l'ASSE »

Sa sortie vue comme une attaque frontale aux dirigeants des Verts, Philippe Hinschberger a cru bon de préciser ses propos samedi en conférence de presse à l'issue de l'élimination de son équipe en Coupe de France à Thaon (N3) :

« Je tiens à lever le malentendu convenant mes déclarations sur l’AS Saint-Étienne, parues sur plusieurs sites spécialisés. J’ai juste dit qu’avec la L1 à 18 clubs il n’y aurait que deux montées de L2 en L1 cette saison, et que des 3 clubs prestigieux descendus cette année (Metz, Saint-Étienne et Bordeaux), l’un des trois ne remontera pas et pour cause. Jamais je n’ai cité l’ASSE, je ne me permettrais pas. C’était simplement pour répondre à une question sur la L1 et L2 à 18 clubs votées majoritairement par les présidents et auxquelles j’étais farouchement opposé à titre personnel. Je n’oserais pas avoir un avis sur la situation de l’ASSE à qui je souhaite ardemment de retrouver au plus vite la place qu’elle mérite dans l’élite », a-t-il expliqué dans des propos relayés par le site Ma Ligue 2.

Hinscherger se défend d'avoir attaqué l'ASSE

S'il s'était voulu un peu moqueur à l'égard des ex de L1 qui ont voté une L2 à 18 clubs, Philippe Hinschberger a assuré que sa remarque ne visait pas l'ASSE en particulier. Le coach d'Amiens s'est défendu de donner des leçons aux dirigeants des Verts.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.