ASSE : le derby, Romeyer, Mostafa Mohamed, Abi... les Tops-Flops du mois de janvier chez les Verts
Abi, héros des Verts à Nice (1-0)Credit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
RETRO

ASSE : le derby, Romeyer, Mostafa Mohamed, Abi... les Tops-Flops du mois de janvier chez les Verts

Le premier mois de l'année 2021 a été particulièrement difficile pour l'ASSE alors qu'il avait pourtant bien commencé avec un match nul contre le PSG (1-1). Voici nos Tops-Flops.

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE L'ASSE

Les TOPS

Le match nul contre Paris (1-1)

Les Verts avaient débuté la nouvelle année du bon pied en tenant en échec le PSG avec l'ouverture du score rapide de Romain Hamouma et une prestation séduisante, il est vrai face à des Parisiens qui avaient repris l'entraînement seulement trois jours plus tôt.

Hamouma et Gourna-Douath face au PSG

Contre Paris, deux joueurs stéphanois s'étaient particulièrement illustré. Buteur, Romain Hamouma avait réalisé une prestation de classe. Et le jeune Lucas Gourna-Douath avait rayonné au milieu, pour sa première titularisation dans le Chaudron.


Camara

En l'absence d'Harold Moukoudi et Timothée Kolodziejczak, c'est Mahdi Camara qui avait été aligné avec le jeune Saidou Sow en défense centrale à Strasbourg (0-1). Et malgré la défaite, le Martégal avait été épatant à ce poste, avant d'enchaîner un autre match plus que correct face à Lyon (0-5), où il avait surnagé.

La victoire à Nice (1-0)

Grâce à un but de Charles Abi en fin de rencontre, l’ASSE a terminé son mois de janvier en arrachant sa première victoire de l’année à Nice. Un succès bienvenu après la déroute contre Lyon, alors que le ras le bol guettait chez les supporters.

Les FLOPS

La défaite à Reims (1-3)

A Reims, face à un concurrent direct pour le maintien, les Verts ont enchaîné leur première défaite de l'année. Et vu les Rémois leur passer devant au classement, en mettant un terme à une invincibilité de 7 matches (6 nuls, 1 victoire).

Le penalty de Boudebouz à Strasbourg (0-1)

Après s'être inclinés à Reims, les Verts ont dû aligner une équipe décimée par le Covid à Strasbourg. Mais ils ont réussi une belle entame de match et auraient pu ouvrir le score si Ryad Boudebouz n'avait pas expédié dans les nuages un penalty obtenu par Aimen Moueffek. Le match bascula quelques minutes plus tard, Ludovic Ajorque inscrivant l'unique but de la rencontre sur un centre de Kenny Lala.

L'humiliation du derby contre Lyon (0-5)

Le mois de janvier a bien-sûr été marqué par la lourde défaite subie lors du derby contre Lyon. Une manita qui a provoqué l'indignation de tout un peuple et notamment des Ultras, venus placarder des banderoles à L'Etrat quelques jours après le fiasco.

Saliba prêté à Nice

Le Mercato a commencé pour l'ASSE par une mauvaise nouvelle avec le prêt de William Saliba à Nice, alors que les dirigeants stéphanois pensaient pouvoir finaliser le retour de l'ancien vainqueur de la Coupe Gambardella. Un retour qui avait échoué de quelques minutes en octobre dernier.

Le licenciement de Ruffier

L'année 2021 a démarré par l'annonce du licenciement de Stéphane Ruffier. La fin d'une affaire qui n'aura pas redoré l'image du club. Les deux parties devraient se retrouver aux Prud'hommes. Le Basque, lui, a décidé de raccrocher les gants et de devenir éducateur à l'Aviron Bayonnais, son club formateur.

Le départ de Thuilot

C'était dans l'air, c'est devenu officiel peu après la trêve hivernale : l'ASSE s'est séparée de Xavier Thuilot, son directeur général des services, remplacé par Jean-François Soucasse. Un départ qui aux airs de coup bas porté à Claude Puel et à son projet, le manager des Verts ayant beaucoup insisté à son arrivée pour que Thuilot l'accompagne dans le Forez.

L'interview de Romeyer à la TV égyptienne

Muet depuis de longs mois, tout comme Bernard Caiazzo, Rioland Romeyer est sorti du silence pour accorder un entretien à une chaîne de télé égyptienne, afin de livrer les dessous des négociations avec Zamalek pour le transfert de Mostafa Mohamed. Une sortie médiatique qui a provoqué la colère des dirigeants cairotes et de nombreuses moqueries, en France.

La vraie-fausse arrivée de Mostafa Mohamed

L'ASSE aura passé son mois de janvier à tenter de recruter l'attaquant égyptien, mais c'est finalement vers Galatasaray que Zamalek l'a envoyé, en prêt, son président refusant l'argent des Verts suite aux déclarations jugées insultantes de Roland Romeyer. Rocambolesque !

Le Covid à L'Etrat

Le Covid-19 s'est invité à L'Etrat en ce début d'année avec énormément de joueurs positifs. Claude Puel et son staff n'ont pas été épargnés, Roland Romeyer non plus.